×
Publié le
18 juil. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paule Ka : Change Capital devient l'actionnaire majoritaire

Publié le
18 juil. 2011

Paule Ka cherchait un levier pour accélérer son développement international, elle l'a trouvé en la personne de Change Capital Partners. Le fonds basé au Royaume-Uni devient l'actionnaire principal de la marque avec 70% des parts. La Caisse des Dépôts et Consignations cède sa participation de 17% à l'occasion de cette opération, tandis que Serge Cajfinger et sa famille, qui détenaient auparavant plus de 80%, gardent les 30% restants. Serge Cajfinger reste également à la présidence et à la direction artistique de la griffe qu'il a fondée en 1987.

Serge Cajfinger, Paule Ka
Paule Ka automne-hiver 11/12.


Le binôme qu'il forme avec son directeur général adjoint, Antoine Bing, reste donc en place, mais disposera de moyens nouveaux. Le but de l'entrée de ce fonds est l'expansion internationale de Paule Ka, passant par l'ouverture de succursales à travers le monde.

En Europe d'abord, où la marque a déjà 8 boutiques en propre (à Paris, Londres, Bruxelles et Cannes). L'Espagne, où une succursale madrilène ouvrira dès septembre prochain, l'Angleterre, l'Allemagne et la France sont prioritaires pour l'implantation en propre.

Les Etats-Unis devraient également faire l'objet d'une ouverture par an, à commencer par New York d'ici la fin 2011 ou début 2012.

Enfin, le marché chinois vient de se concrétiser pour la marque avec la signature d'un partenariat avec le groupe Hengdian. Celui-ci devrait ouvrir 14 franchises dans les 5 ans à venir. Car la franchise est également au menu de la stratégie de Paule Ka, qui compte 7 adresses en partenariats (Lyon, Toulouse, Hong Kong, Koweït, Singapour, Dubaï et Maastricht). Avec 400 points de vente wholesale et grands magasins, la marque devrait réaliser un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros pour l'exercice 2010/2011 qui se clôt ce mois-ci.

Il s'agit pour Change Capital de la 2ème marque de mode de son portefeuille actuel (avec la griffe allemande Hallhuber). Créé en 2004 par Luc Vandevelde, ancien président de Carrefour et de Marks & Spencer, le fonds a également été majoritaire chez Jil Sander et Republic dans le passé. Spécialisé également dans la distribution alimentaire, Stephan Lobmeyr explique l'attrait du fonds dont il est associé : "nous sommes attentifs à ce secteur, mais Paule Ka est sorti du lot grâce à son positionnement de luxe accessible, un des segments les plus prometteurs et les plus rentables actuellement."

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com