×
Auteur :
Publié le
8 nov. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pepe Jeans accélère son expansion en France

Auteur :
Publié le
8 nov. 2011

Pepe Jeans prend ses aises à Paris. La marque, née à Londres en 1973, vient de trouver de nouveaux locaux boulevard Sébastopol, à l'angle de la rue Réaumur. Jusqu’à présent, les équipes commerciales et administratives étaient séparées avec des showrooms rue de Turbigo et des bureaux près de la place des Victoires. Sur un seul plateau, la filiale française, qui compte une quinzaine de personnes, disposera dès le mois de mars de 700 mètres carrés.

"Ce quartier concentre les showrooms des marques de jeans, permettant aux détaillants d’aller facilement d’un fournisseur à un autre. C’est une bonne chose", commente Philippe Atlani, directeur de la filiale française de Pepe Jeans. Surtout, il regroupe les collections homme et femme ainsi que l’enfant, les accessoires et la ligne Andy Warhol sur un même plateau.


La campagne de l'automne/hiver 2011/2012

En termes de ventes de gros, la France est devenue le premier marché de Pepe Jeans, même devant l’Espagne ou encore la Grande-Bretagne. Pour poursuivre le développement, Philippe Atlani, qui annonce un réseau de quelque 900 clients détaillants, compte également sur la mode enfantine et junior, qui pèse environ 20% de l’activité française de la marque. Comme en adulte, la ligne junior, dont le cœur de cible est les garçons et les filles de 8 à 12 ans, proposera dès 2012 une précollection par saison.

Ainsi, pour l’automne 2012, les premiers modèles arriveront en boutiques dès le mois de mai. "Ces précollections font le lien entre l'été et l'hiver. Il faut changer les mentalités d'achat", commente le manager. Dans l'adulte, les précollections, à dominante jeans, permettraient d'accroître les ventes en livrant plus tôt et donc avant les périodes de soldes. Les précollections pèseraient déjà 30% de l'activité en adulte. "Cela remplace le réassort de fin de saison", commente Aurélie Fanuel en charge des lignes junior chez Pepe Jeans France.

A l'instar de certains concurrents, Pepe Jeans lance son label vert ou plutôt d'économie d'eau. Au prochain Bread & Butter, les acheteurs verront de fait certains modèles siglés Tru-Blu. Ceux-ci n'utilisent que 6 litres d'eau pour leur délavage contre 60 en moyenne. Ils seront livrés dans des sacs en coton.

Pour cette année, Philippe Atlani table sur une croissance de 7 à 8% des ventes en France. La plus grosse progression ces dernières années a été l'enfant/junior qui devrait en 2012 franchir la barre des 10 millions d'euros contre environ 3 millions en 2008.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com