×
Publicités
Publié le
2 juin 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Perrin Paris ouvre sa première boutique en Asie et s’installe un mois aux Galeries Lafayette

Publié le
2 juin 2015

Perrin Paris multiplie les projets. Après l’ouverture de sa première boutique parisienne, en janvier dernier au 3 de la rue d’Alger, cette jolie marque française d’accessoires féminins de maroquinerie poursuit son expansion en inaugurant une toute première boutique en Asie.

Il s’agit d’un corner de 25 m2 installé au sein des grands magasins chic IFC de Hong Kong, qui devrait servir de tête de pont à ce label historique pour s’étendre dans la région.


L'espace Perrin Paris dans le mall IFC de Hong Kong


Aménagé par l’architecte Chahan Manaissian, l’espace met en avant une élégance discrète. C’est le quatrième point de vente Perrin Paris après Beverly Hills à Los Angeles en 2008, Madison Avenue à New York fin 2011 et l'ouverture de Paris en début d’année.

L’actualité de la marque ne s’arrête pas là, puisqu’elle inaugure également en ce début juin un magasin éphémère au premier étage des Galeries Lafayette Haussmann. Le pop-up store, qui va rester ouvert jusqu'au 27 juin, devrait donner une belle visibilité à cette marque de niche distribuée avec succès dans une dizaine de pays comme l’Italie, la Russie, les Etats-Unis, le Japon, la Corée du Sud, mais aussi Singapour.

Le modèle Capitale de la collection printemps-été 2015 - Perrin Paris

Perrin Paris plonge ses racines à Saint Junien en Haute-Vienne, capitale historique de la ganterie française, où sont encore produites avec des peaux exclusivement françaises ou italiennes, ses collections de gants, des pochettes ainsi que les lunettes de soleil à monture en cuir, croco, etc.

Le reste des collections, en particulier les sacs, sont réalisées au Vietnam avec un maître artisan français doté d’une grande expertise, au sein de l’atelier ouvert dans ce pays par Henri Perrin, passionné de tannerie et frère de Michel Perrin, le PDG de la marque.

Les deux frères représentent la quatrième génération à la tête de la maison fondée en 1893, qu’ils ont relancée et rebaptisée Perrin Paris dans les années 2000. Chloé Perrin, fille de Michel (cinquième génération), en est la directrice artistique depuis 2013.

L'intérieur de la boutique Perrin à Hong Kong


A l’origine, Perrin Paris, c’est à la fois une activité de ganterie et de tannerie, transformée en plus d’un siècle en un label de luxe. Puisant dans cette double expertise de gantier et tanneur, la marque s’est spécialisée dans de nouveaux concepts de gants et d’accessoires.

Parmi eux, la création du gant-pochette, qui permet une prise en main très stable du sac. Cet article est aujourd'hui le produit icone de la griffe, qui se distingue par ses produits très particuliers et d’une extrême qualité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com