×
Auteur :
Publié le
21 nov. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Perry Ellis enregistre des ventes trimestrielles conformes aux attentes

Auteur :
Publié le
21 nov. 2016

Perry Ellis a publié jeudi 17 novembre un chiffre d'affaires en baisse, conformément à ses prévisions. Oscar Feldenkreis, le PDG du groupe, s'est montré satisfait des résultats de l'entreprise et a précisé que celle-ci « poursuit sa trajectoire positive depuis le premier semestre de l'année ».

Perry Ellis SS17


La marque éponyme Perry Ellis, ainsi que les griffes de golf et Nike Swim, ont vu leur marge brute progresser, expliquant la progression du bénéfice par action ajusté et dilué.

« Nous attribuons la persistance de notre performance positive à notre forte concentration sur ce que nous faisons le mieux – introduire des produits innovants et pertinents sur le marché, intensifier nos relations avec les consommateurs et favoriser une perfection opérationnelle à travers l'ensemble de nos activités », explique Oscar Feldenkreis. « Nous avons terminé le trimestre avec des niveaux de stocks extrêmement sains, ainsi que des marques et des activités bien positionnées pour le dernier trimestre de l'année. »

Perry Ellis a bénéficié de sa concentration sur ses marques clés. Depuis 2014, l'entreprise a supprimé plus de 30 marques de son portefeuille, représentant 100 millions de dollars de ventes, caractérisées toutefois par des marges inférieures. Les ventes issues des partenariats stratégiques et des accords de licence ont progressé de 6 % au troisième trimestre, et les activités internationales représentent maintenant 13,7 % des ventes totales, contre 12,5 % un an auparavant.

Toujours au troisième trimestre, Perry Ellis a conclu de nouveaux accords de licence avec Doctorstick Korea pour sa marque éponyme et avec Sheralven Enterprises pour sa griffe Shelli Segal. En août, le groupe a par ailleurs annoncé la fermeture de 15 magasins, afin de mieux se concentrer sur le retail et le commerce en ligne.

Les ventes totales ont baissé de 205,4 à 194 millions de dollars (de 193,9 à 183,2 millions d'euros) et à taux de change constants, les ventes sont ressorties à 197,2 millions de dollars (186,2 millions d'euros). La marge brute a progressé de 1 % au troisième trimestre et les charges administratives et commerciales ont progressé de 64,9 à 72,8 millions de dollars.

La perte nette a atteint 5,2 millions de dollars, ou 0,34 dollar par action, contre un résultat net positif à hauteur de 2,3 millions de dollars un an auparavant, ou 0,15 dollar par action diluée. Le bénéfice par action ajusté a pour sa part progressé de 0,16 à 0,23 dollar. Enfin, l'EBITDA retraité a reculé, passant de 8,8 à 6,9 millions de dollars.

Perry Ellis a confirmé ses prévisions pour l'exercice 2017, avec un chiffre d'affaires de 885 à 890 millions de dollars et un bénéfice par action ajusté de 1,95 à 2 dollars. Oscar Feldenkreis a ajouté que l'entreprise estime que la confiance des consommateurs devrait commencer à progresser, les élections étant maintenant terminées.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com