×
Publicités
Publié le
24 mai 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Philippe Barbry (Devred 1902): "Nous ne sommes pas de simples concepteurs de produits"

Publié le
24 mai 2013

Philippe Barbry

A l'heure où Devred 1902 peaufine sa stratégie internationale, et tandis que l'enseigne compte franchir le cap des 300 boutiques cette année, son président Philippe Barbry revient pour nous sur les différents enjeux auxquels fait face la marque.

FashionMag: Quels sont les enjeux de votre développement international, actuellement en préparation?
Philippe Barbry: Il faut voir que la notoriété de Devred est une barrière protectrice en France, mais qui disparaît à l'international. Il y a donc un point clé à respecter dans cette démarche: trouver un bon partenaire qui connaît le marché où vous vous présentez. Car il doit être capable d'amener l'adéquation entre l'offre que vous proposez, et l’appétence du marché que vous visez. Et les vrais professionnels vous orientent très bien en cela.

FM: Qu'en est-il d'un développement international via Internet?
PB: Nous regardons actuellement comment nous pourrions franchiser le Web pays par pays. La demande s'est présentée très récemment sur certaines régions. Mais il est certain que l'on ne répondra pas à cette demande en créant simplement un site commercial international. Car, si on ne propose pas un portail communiquant aux clients en s'alignant sur la demande locale, cela ne peut pas marcher. Quoi qu'il arrive, il faut parvenir à avoir un rôle actif dans ce type d'opérations.

FM: Quelle place occupe la franchise dans votre stratégie?
PB: Nous estimons que c'est une sécurité d'avoir un rapport maximum d'un tiers d'affiliés pour deux tiers de succursalistes. C'est une véritable garantie, pour l'affilié, d'avoir un franchiseur qui exploite lui-même la marque. Les gènes de Devred, tout comme d'Omnium, sont ceux d'un commerçant. Nous ne sommes pas de simples concepteurs de produits. L'affiliation représente le quart de notre chiffre d'affaires. Et nous donnons priorité aux partenaires existants. La garantie d'un réseau solide, c'est avant tout des partenaires qui comprennent la marque.

FM: Devred était absent de Paris jusqu'en 2010. Quelle place a aujourd'hui la capitale dans votre stratégie?
PB: Nous avons aujourd'hui cinq boutiques à Paris. Car Devred est une marque urbaine, et Paris est la plus belle concentration urbaine que nous ayons. Paris est aussi à l'avant-garde de tout ce qui bouge, et nous pousse donc à être plus compétitif, car notre offre y connaît beaucoup de concurrence. Il faut avoir à l'esprit que nous sommes profondément des Provinciaux. Et la reconnaissance parisienne est le signe que l'on a franchi une étape, et que l'on va réussir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Distribution