×
Publicités
Publié le
19 sept. 2013
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Philippe Pasquet: "Marine Le Pen ne sera plus reçue à Made in France"

Publié le
19 sept. 2013

Cette année, un ministre est venu à Villepinte pendant le salon Première Vision… Mais pas à Première Vision Pluriel, sur Cuir à Paris. Philippe Pasquet, président du directoire de Première Vision, ne s’en offusque pas, même si, lors d'une précédente conférence de fin de salon, il s’étonnait, en semblant le regretter, qu'aucun ministre et d’ailleurs peu ou pas d’hommes politiques se déplacent pour un salon aussi international que celui qu’organise Première Vision SA. "Ce qui nous intéresse nous, c’est le business, explique le président du directoire de Première Vision SA. Après, si un ministre a envie de venir nous voir, nous l’accueillerons bien sûr".

Marine Le Pen à Made in France (photo Pixel Formula)


Depuis la reprise des salons mode d’Eurovet, Philippe Pasquet sera toutefois gâté en visitorat politique. Les ministres et autres hommes politiques se pressaient nombreux, en effet, au dernier salon Made in France au Carrousel du Louvre. Par exemple, Arnaud Montebourg, Jean-Pierre Raffarin, Ségolène Royal, Lyne Cohen-Solal… Et Marine Le Pen. Pour autant, le président du directoire de Première Vision SA est à cet égard très direct. "Marine Le Pen ne sera plus reçue à Made in France, affirme-t-il fortement. Précisant: Nous pouvons recevoir qui nous voulons".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com