×
6 628
Fashion Jobs
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Saint Etienne CDI 35h
CDI · SAINT-ÉTIENNE
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente H/F
CDI · GRENOBLE
IZIPIZI
Export Manager Emea (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Paie et Administration du Personnel Haute-Couture (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Commercial Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable E-Commerce PAP Premium Homme (H/F)
CDI · LEVALLOIS-PERRET
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus PAP Homme et Femme Luxe (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus Collection Créateur (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable d'Atelier PAP Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Grands Magasins Luxe (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Oeuvres d'Art (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Intendant Services Généraux H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé(e) de Cotation
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
S&CO
Attaché(e) Commercial(le)
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Chefs de Secteur Commerce H/F
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Développement Produit H/F
CDI · PARIS
KARA
Acheteur H/F
CDI · NANTERRE
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Gestionnaire de Stock - Réseau Parisien - F/H
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Key Account Manager Cosmétique Luxe H/F
CDI · GARGENVILLE
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente - CDI H/F
CDI · PARIS
Par
AFP
Publié le
29 juin 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pierre Cardin, pionnier de la mode homme, sur les podiums à bientôt 90 ans

Par
AFP
Publié le
29 juin 2012

PARIS, 29 juin 2012 (AFP) - En 1958, le créateur Pierre Cardin, au faîte de sa gloire, avait du embaucher des étudiants pour le premier défilé de mode masculine à Paris. À la veille de ses 90 ans, l'inventeur du prêt-à-porter revient dimanche dans le calendrier des défilés pour son plus "grand plaisir". Dernier couturier des grandes maisons de l'après-guerre, l'élégant monsieur à la crinière blanche qui a travaillé avec Christian Dior avant de fonder sa propre maison au début des années 195O, présente des collections de temps à temps, à son rythme. Son dernier défilé en 2010, fleuve comme il en a l'habitude, mêlait modèles féminins et masculins.


Le créateur Pierre Cardin dans son bureau à Paris, le 27 juin 2012. Photo: AFP/Mehdi Fedouach.

Aujourd'hui, il veut croire qu'il a encore quelque chose à apporter au vestiaire contemporain. "C'est l'opportunité de présenter mon style, ma personnalité, ce qui a fait mon nom. Je le fais avec grand plaisir", confie-t-il à l'AFP. "Voilà mes hommes modernes!", s'exclame-t-il dans son bureau parisien à deux pas de l'Elysée, en montrant l'une des silhouettes qui défilera dimanche, une veste en feutre noir aux manches très courtes, fidèle à la thématique de science-fiction qu'il revisite depuis les années 1960.

"Cela ne ressemble à personne, vous êtes bien de mon avis, et c'est portable! Les femmes font voir leurs jambes, moi je fais voir les bras musclés des hommes", s'amuse-t-il, évoquant des "sensualités différentes".

Pour son premier défilé masculin, à une époque où les mannequins homme n'existaient pas, il avait du faire preuve d'imagination. "J'ai téléphoné aux recteurs d'université pour leur demander de m'envoyer des étudiants. Le défilé à l'hôtel Crillon, place de la Concorde, a été un triomphe", se souvient-il.

"Les anniversaires, c'est bien pour les jeunes"

"Au début, cela a été mal vu, +qu'est-ce qu'il vient faire dans la mode masculine alors qu'il est couturier?", se rappelle celui qui a créé le scandale à la même époque pour avoir voulu, avec la création du prêt-à-porter, faire descendre la mode dans la rue.

C'est la même envie qui le pousse à s'intéresser aux marchés asiatiques et à devenir pionnier du "business model" de la licence, qui s'est depuis imposé dans l'univers de la mode: un contrat confiant la fabrication de produits à une entreprise en échange de royalties, pour l'utilisation du nom. "J'ai commencé avec des cravates", se souvient-il. Aujourd'hui une variété étonnante de produits, jusqu'à de l'eau minérale, porte le nom du millionnaire ou celui du restaurant Maxim's dont il est propriétaire.


Des mannequins présentent des créations de Pierre Cardin lors d'un défilé à Pékin, le 1er avril 2012. Photo: AFP/Mark Ralston.

Tout ce que je fais, je le fais avec passion", dit le couturier d'origine italienne, montrant un article sur son projet de "sculpture habitable" intitulé "Palais Lumière". Cette tour de 240 mètres de haut, conçue avec son neveu architecte Rodriogo Basilicati, doit être construite près de Venise d'ici 2015. "C'est mon dernier grand projet, pour le moment. Parce que j'ai quand même un âge assez avancé", dit l'entrepreneur à la tête de quelque 800 licences dans une centaine de pays, qui fête ses 90 ans lundi.

Mais dans son bureau où s'empilent vieux magazines, coupures de presse le montrant aux côtés de Nelson Mandela ou Fidel Castro, livres et peintures, débordant des étagères ou s'échappant d'un tiroir, c'est bien le dernier sujet qu'il souhaite aborder. "Ah non, n'en parlons pas!", plaisante-t-il. "C'est déjà assez de les avoir, qu'on me le rappelle tout le temps. Les anniversaires, c'est bien pour les jeunes, ça leur fait des cadeaux. Moi je n'en ai pas besoin. On me fait un cadeau en ayant un an de plus, c'est suffisant".

Par Emma CHARLTON

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.