×
Publicités
Publié le
21 janv. 2009
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pierre Fabre investit 71 millions d'euros pour l'essor de sa dermo-cosmétique

Publié le
21 janv. 2009

Comptant 1,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2007, le groupe Pierre Fabre poursuit son déploiement. C’est dans le département français du Tarn à Soual, près de Castre, que le deuxième laboratoire pharmaceutique indépendant de l’Hexagone va augmenter les capacités de production d’un de ses sites industriels.

La raison invoquée ? La nécessité de « faire face au développement de leurs activités dermo-cosmétiques, en particulier à l’international », argue-t-on chez Pierre Fabre. Mais aux impératifs de rendement, s’ajoute une volonté entrepreneuriale plus sociale, consistant à valoriser l’emploi de la région, et plus précisément des terres qui ont vu naître la société, détentrice entre autres des produits Avène, Galénic, Klorane, Ducray et A-Derma.

Et outre un coût élevé, dépassant les 70 millions d’euros, l’initiative des laboratoires Pierre Fabre nécessite « la création à terme de 150 emplois », prédit l’entreprise nationale, dont l’objectif avoué est d’accroître les capacités de production de 60 millions d’unités.

Début des travaux annoncé pour le premier semestre 2010 ; les 15 000 mètres carrés prévus commençant à être opérationnels à compter de la mi 2011.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com