×
6 064
Fashion Jobs
TOMMY HILFIGER
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Roppenheim- CDD 35h
CDI · ROPPENHEIM
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Administratif et Financier Junior (H/F) – Mode - CDI - Paris
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente Weekend H/F
CDI · PARIS
LE BON MARCHE
Responsable Administratif- Evénements Commerciaux (F/H)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Accessoires Cuir - Maison de Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SÉZANE
Video Content Manager (H/F)
CDI · PARIS
BZB
Contrôleur de Gestion Marketing H/F
CDI · ROUBAIX
CACHAREL
Responsable Communication
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Lyon H/F
CDI · LYON
CITY ONE
Cost Controller H/F
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
LEVI STRAUSS & CO
Gestionnaire de Stock Levis H/F (20h) - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
LEVI STRAUSS & CO
Responsable de Stock Levis H/F - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
LEVI STRAUSS & CO
Gestionnaire de Stock Levis H/F (35h) - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
BA&SH
Chef d'Équipe Quai F/H
CDI · LOUVRES
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Supply Chain - Textile - Toulouse (H/F)
CDI · TOULOUSE
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Technique (Nation) H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable CRM H/F
CDI · PARIS
MODELOR
Responsable Stock Matieres H/F (2)
CDI · PARIS
SWAROVSKI
CDI – Contrôleur de Gestion France & Benelux (H/F) – Paris
CDI · PARIS
VANESSA BRUNO
Responsable de Production/Achats Prêt-À-Porter
CDI · PARIS
TOD'S
Responsable Maintenance Boutiques Zone Europe F/H
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
12 févr. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pimkie : la direction accusée de licencier 83 employés de manière détournée

Par
AFP
Publié le
12 févr. 2018

L'intersyndicale CFDT-CGT-FO, qui négocie le plan de départs volontaires chez Pimkie, a dénoncé lundi l'application de la clause de mobilité pour 83 salariés, estimant qu'il s'agissait de « licenciements ».


Le chiffre d’affaires de Pimkie a baissé de 10 % en 2017, selon la direction - Pimkie


Les trois syndicats ont critiqué « l'utilisation abusive des clauses de mobilité. La direction Pimkie, elle, entend ainsi licencier à moindre coût les 83 salariés qu'elle exclut du plan de départ volontaires », peut-on lire dans un communiqué de presse transmis à l'AFP. La CFE-CGC, qui n'est pas majoritaire, n'a pas signé le texte.

La direction souhaite fermer 37 magasins Pimkie en trois ans, sur 321 en France, et la suppression à court terme de 83 emplois en magasins, 41 en logistique, 53 au siège international et 31 au siège pour la France, à Neuville-en-Ferrain (Nord).

« Il n'y a pas de suppressions de postes concernant les 83 emplois qui vont être repositionnés sur des magasins proches de ceux qui vont fermer ces trois prochaines années », a confié à l'AFP lundi une source proche de la direction.

Mais selon Valérie Pringuez (CGT), « légalement, si le salarié n'accepte pas la clause de mobilité c'est un licenciement pour non respect du contrat du travail et non un licenciement économique alors que leur magasin va fermer ». « Ils ont voulu faire fi de 83 salariés en les mettant dans des magasins en sureffectif », a-t-elle ajouté à la fin de la 3e réunion entre syndicats et direction.

La prochaine réunion entre la direction et les syndicats doit avoir lieu le 20 février. La fin des négociations est prévue le 21 février « ce qui est concrètement impossible », selon Valérie Pringuez.

La direction et deux syndicats de la marque de prêt-à-porter, FO et la CFE-CGC, ont signé un accord de méthode en vue de négocier un plan de départs volontaires après l'échec des pourparlers sur un projet de Ruptures conventionnelles collectives (RCC).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.