×
6 064
Fashion Jobs
TOMMY HILFIGER
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Roppenheim- CDD 35h
CDI · ROPPENHEIM
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Administratif et Financier Junior (H/F) – Mode - CDI - Paris
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente Weekend H/F
CDI · PARIS
LE BON MARCHE
Responsable Administratif- Evénements Commerciaux (F/H)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Accessoires Cuir - Maison de Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SÉZANE
Video Content Manager (H/F)
CDI · PARIS
BZB
Contrôleur de Gestion Marketing H/F
CDI · ROUBAIX
CACHAREL
Responsable Communication
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Lyon H/F
CDI · LYON
CITY ONE
Cost Controller H/F
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
LEVI STRAUSS & CO
Gestionnaire de Stock Levis H/F (20h) - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
LEVI STRAUSS & CO
Responsable de Stock Levis H/F - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
LEVI STRAUSS & CO
Gestionnaire de Stock Levis H/F (35h) - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
BA&SH
Chef d'Équipe Quai F/H
CDI · LOUVRES
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Supply Chain - Textile - Toulouse (H/F)
CDI · TOULOUSE
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Technique (Nation) H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable CRM H/F
CDI · PARIS
MODELOR
Responsable Stock Matieres H/F (2)
CDI · PARIS
SWAROVSKI
CDI – Contrôleur de Gestion France & Benelux (H/F) – Paris
CDI · PARIS
VANESSA BRUNO
Responsable de Production/Achats Prêt-À-Porter
CDI · PARIS
TOD'S
Responsable Maintenance Boutiques Zone Europe F/H
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
22 mars 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pimkie : un accord de mobilité signé pour 83 salariés

Publié le
22 mars 2018

Le 8 mars, les représentants des salariés de Pimkie étaient amers. Alors que le projet d'accord autour d'un plan de départs volontaires n'avait pas été validé, la direction de l'enseigne avait engagé un plan unilatéral aux conditions bien plus drastiques. Victimes collatérales de cette décision, 83 salariés de magasins, soumis à une clause de mobilité, voyaient disparaître une batterie de mesures d'accompagnement que leur octroyaient les négociations initiales.

Le siège de Pimkie à Villeneuve-d'Ascq - AFP


Ce 22 mars, plusieurs représentations syndicales dont la CFDT et la CFE-CGC ont communiqué leur satisfaction de voir finalement la direction signer un accord spécifique pour ces employés.

Dans les points de cet accord se trouve une garantie d’emploi pendant 12 mois pour le salarié mobile et pour l’équipe du magasin d’accueil, l'accès à une enveloppe de 7 500 euros pour la formation et création d'entreprise ainsi qu'un montant global complémentaire de 40 000 euros « pour gérer les dépassements de budget ». Le texte accorde une prime de mobilité. Cela signifie que les salariés mobiles toucheront une prime de 2 000 euros brut au prorata du temps de travail. Par ailleurs les « frais complémentaires de déplacements seront couverts pendant six mois à hauteur de 60 euros par jour ».

Pour ceux qui souhaitent partir, l'indemnité légale sera rehaussée d'une indemnité complémentaire du même montant. Autre option pour les responsables de magasin et les adjoints, la possibilité d'opérer un « switch ». C'est-à-dire prendre la place d'un responsable qui bénéficie à son tour des dispositions de l'accord. Enfin, une commission de suivi est mise sur pied pour les formations et les reclassements.

En décembre, Pimkie avait annoncé son intention de fermer 37 boutiques et de supprimer 208 emplois afin de redresser la société.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com