×
Publicités
Publié le
2 oct. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pinko se lance dans la lunette

Publié le
2 oct. 2015

La griffe féminine Pinko ajoute une corde à son arc. Son offre de prêt-à-porter et d’accessoires va désormais s’enrichir d’une collection de lunettes de soleil dénommée « The Pinko Invasion ».

Cette collection totalement made in Italy sera développée et réalisée en collaboration avec Italia Independent, l’entreprise spécialisée dans l'eyewear lancée en 2007 par Lapo Elkann, le petit-fils de Gianni Agnelli, avec Giovanni Accongiagioco et Andrea Tessitore, aujourd'hui cotée en Bourse.

Pinko s'associe à Italia Independent pour lancer sa 1ère collection de lunettes


La collection se compose de quatre modèles, déclinés chacun en 12 variantes de couleurs, conçus pour compléter le total look de Pinko et considérés comme partie intégrante de la collection printemps-été 2016.

Le modèle principal a été dévoilé durant la Fashion Week milanaise à l’occasion d’un événement spécial et commercialisé, avec le reste de la collection, à partir de décembre au prix de 150 euros à travers une sélection de boutiques Pinko, dans les magasins Italia Independent ainsi que sur les sites marchands des deux marques.

« Les lunettes sont pour nous une nouvelle aventure, une catégorie de produit stratégique avec un potentiel à long terme », commente Pietro Negra, le patron de la griffe, qui compte 180 magasins dans le monde.

En 2014, le groupe Cris Conf, qui détient Pinko, a réalisé un chiffre d’affaires de 172 millions d’euros dont 50 % à l’export, en hausse de 7 % sur 2013, et dégagé un résultat brut opérationnel (Ebitda) de 27,4 millions d’euros.

Pour Italia Independent, il s’agit d’une nouvelle collaboration après l’accord de licence annoncé début septembre avec adidas Original.

« Nous disposons d’une plate-forme se présentant comme une alternative pour les marques qui souhaitent entrer dans le monde de la lunette à travers un modèle de business innovant allant au-delà des traditionnels rapports de licence », explique l’administrateur délégué de Italia Independent, Andrea Tessitore.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com