×
Publicités
Publié le
14 avr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Piquadro progresse de 6,6 % en 2014

Publié le
14 avr. 2015

Piquadro termine une année 2014 satisfaisante en dépit de la crise. La marque de sacs et accessoires high-tech italienne, principalement axée sur le segment business et voyage, affiche pour l’exercice 2014-15 s’achevant au 31 mars 2015, un chiffre d'affaires de 67,2 millions d’euros en hausse de 6,6 %, annonce-t-elle à l'occasion de la publication de ses résultats annuels préliminaires. Un résultat dû à la progression de ses deux réseaux de vente, retail et wholesale, malgré la crise en Russie.
 

Modèles de sacs Piquadro - (Photo: piquadro.com)


Les ventes ont augmenté de 6,6 % dans le canal retail par rapport à l'exercice 2013-14 (+2,9 % à périmètre comparable). Ces données incluent aussi l’e-commerce, dont les ventes ont bondi de 42,6 % l'an dernier (+55 % sur le dernier trimestre).
 
La vente en gros reste le canal de vente principal pour la marque, pesant 64 % sur le chiffre d'affaires total. Sur ce canal, les ventes ont enregistré une croissance similaire de 6,6 %, tirées par les bonnes performances en Italie (+12 %). Elles se sont effondrées de 16,7 % en revanche en Europe, en raison de la chute de la consommation en Russie et en Ukraine, et ce malgré une hausse des ventes de 7,1 % en Allemagne et de 9,7 % en Espagne.

Du point de vue géographique, l’Italie représente encore de loin le premier débouché pour Piquadro, qui y réalise 75,7 % de son chiffre d’affaire total. Les ventes sur le marché domestique ont augmenté de 11,8 % en 2014, tandis qu’elles ont reculé de 7,6 % en Europe, à 11,7 millions d'euros, en raison de l’effondrement en Russie et Ukraine. Sans tenir compte de ces deux marchés, la croissance aurait été de 17 %, souligne l'entreprise.
 
Par ailleurs, la réorganisation de la distribution de la marque sur les marchés asiatiques, avec  la fermeture de 14 magasins en propre à Hong Kong, Macao, en Chine et à Taïwan, a conduit à une baisse des ventes de 4,9 % dans la région hors Europe. Le groupe a en effet changé de stratégie en Asie en passant d’une distribution directe à un distributeur via un accord avec un partenaire chinois.
 
« En dépit de l’actuel contexte incertain et volatile, la force de la marque en Italie permet des performances de croissance à deux chiffres, qui confirment notre position de leadership », commente Marco Palmieri, PDG de Piquadro, sans cacher un certain optimisme aussi « pour les perspectives de croissances internationales ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com