×
Publicités
Par
AFP
Publié le
17 déc. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PPR finalise la cession de The Sportsman's Guide et The Golf Warehouse

Par
AFP
Publié le
17 déc. 2012

PARIS, 17 déc 2012 (AFP) - Le groupe PPR a finalisé la cession des activités américaines dans le sport de sa filiale de vente à distance Redcats à la société locale NTE (Northern Tool+ Equipment), annonce-t-il lundi dans un communiqué.

Les marques cédées comprennent The Sportsman's Guide, qui vend des articles de sports et de loisirs, et le catalogue The Golf Warehouse.

The Sportsman's guide est cédé à Northern Tool + Equipment. Capture d'écran du site The Sportsman's guide.


La transaction, d'un montant de 215 millions de dollars, a obtenu l'approbation des autorités de la concurrence.

Basée dans le Minnesota (nord des États-Unis), NTE est une entreprise de distribution d'outillage et de matériel électronique sur catalogue et sur internet. Elle dispose également de 80 magasins à travers les États-Unis.

Engagée en 2011, la cession de Redcats avait été suspendue à cause de la crise de la dette, faute d'acquéreurs, puis relancée début 2012.

Redcats comprend une partie américaine - qui compte encore après la cession du Sport un pôle Grandes Tailles - une partie française avec La Redoute, Cyrillus, Verbaudet... et une partie scandinave avec Ellos.

Début décembre, le groupe a également annoncé avoir signé un accord avec les sociétés d'investissements Charlesbank Capital Partners et Webster Capital pour leur céder le pôle Grandes tailles, valorisé 525 millions de dollars.

Ces deux cessions de Redcats marquent une étape supplémentaire dans la transformation de PPR, qui souhaite se recentrer sur le luxe, autour de Gucci, et les vêtements "sport & lifestyle", autour de Puma.

Le groupe se défait ainsi progressivement de son pôle distribution, activité qu'il juge trop peu rentable.

PPR avait aussi annoncé début octobre qu'il allait introduire en Bourse en 2013 la Fnac, qu'il souhaitait vendre depuis trois ans, mais pour lequel il n'avait pas réussi à trouver de repreneur.

Il s'était auparavant notamment déjà séparé de Pinault Distribution (matériaux de construction), Rexel (matériel électrique), des grands magasins du Printemps, de Surcouf (informatique), de Conforama (ameublement) et de CFAO (distribution en Afrique).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tags :
Mode
sport
Médias