×
Publicités
Par
AFP
Publié le
31 août 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PPR n'exclut pas le rachat d'une marque de bijoux et une d'horlogerie

Par
AFP
Publié le
31 août 2012

PARIS, 31 août 2012 (AFP) - Le patron du groupe PPR François-Henri Pinault n'exclut pas de racheter une autre marque de bijoux et une autre dans l'horlogerie même si, pour l'instant, sa priorité est le développement de ses dernières acquisitions dans ce secteur, déclare-t-il vendredi au Figaro.

"Compléter notre portefeuille en rachetant une marque de bijoux aurait du sens, de même qu'acquérir une marque qui aurait un ancrage plus important dans l'horlogerie", a-t-il dit.

"Mais, pour l'instant, notre priorité est de développer nos dernières acquisitions, dont bien évidemment Sowind", groupe suisse dont PPR est devenu l'actionnaire majoritaire en 2011 et qui détient les marques d'horlogerie de luxe Girard-Perregaux et JeanRichard.

La production de Sowind atteindra 20.000 montres cette année, selon M. Pinault qui vise à terme "40.000 montres par an".

François-Henri Pinault (PPR)

PPR qui cherche à se désengager de la distribution pour se recentrer sur le luxe et le sport/lifestyle, "a une vraie logique de construction de portefeuille et n'achète pas une entreprise simplement parce qu'elle est en vente", souligne François-Henri Pinault.

"Lorsque toutes nos marques ont atteint un niveau de maturité satisfaisant, alors, nous pouvons envisager de renforcer notre portefeuille. De fait depuis 2001, 90% de notre croissance est organique", a-t-il souligné.

Le pôle luxe de PPR compte notamment les maisons Yves Saint Laurent, Gucci, Bottega Veneta ou le joaillier Boucheron.

Une exposition Girard-Perregaux a lieu jusqu'au 5 septembre chez Christie's à Paris pour découvrir à la fois des modèles historiques et les techniques de la haute horlogerie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.