×
Publicités
Publié le
21 déc. 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Première Vision: GL Events rachète les parts d'Eurovet

Publié le
21 déc. 2010

Il y a trois ans, Eurovet et GL Events entraient au capital de Première Vision avec chacun 24,5% des parts. Aujourd'hui, le premier cède ses parts au second. Pour Philippe Pasquet, président de Première Vision, c'est le renforcement d'une relation entretenue de longue date avec GL Events. Pour Marie-Laure Bellon-Homps, présidente d'Eurovet, cette décision va permettre d'investir dans de nombreux projets.

Première Vision, GL Events, Eurovet
Première Vision Pluriel, au Parc des expositions de Villepinte

"Notre présence au capital a été très appréciable, avec une bonne rentabilité d’investissement", explique cette dernière à FashionMag.com. "Nous sommes actuellement dans une phase de développement, et nous avons donc préféré investir dans notre cœur d’activité, à savoir la lingerie, le balnéaire et l’actualisation de mode. Nous travaillons donc à l’heure actuelle sur de nombreux projets plus pertinents vis-à-vis de notre activité première". Les ponts ne sont cependant pas rompus avec Première Vision, souligne la dirigeante d’Eurovet, qui rappelle que Zoom by Fatex continuera de participer à Première Vision Pluriel. "On continuera d’entretenir de très bons rapports amicaux".

Détenue à 51% par la Fédération de la Maille et de la Lingerie et à 49% par l’organisateur Comexposium, Eurovet est à la tête de 16 salons, parmi lesquels le Salon International de la Lingerie, Mode City, Interfilière, Fatex, Made in France, Tissu Premier, Transition et Intersélection. De son côté GL Events officie aussi bien dans les secteurs de l’alimentation, le loisir et la santé que dans le commerce, la mode (Prêt-à-Porter Paris), l’horlogerie, avec un catalogue global de 250 salons.

Un aspect international qui séduit Philippe Pasquet. "Nous ne sommes qu’une PME qui se développe à l’étranger", explique ce dernier. "C’est donc une bonne chose de pouvoir s’appuyer d’un côté sur les professionnels du textile, et de l’autre sur le réseau international d’un grand groupe comme GL Events". Il faut en effet se souvenir que le salon Première Brasil a vu le jour via Fagga Eventos, filiale de GL Events. "Cela annonce une collaboration renforcée avec des gens que nous connaissons depuis trente ans, puisque GL est notre partenaire technique historique", rappelle Philippe Pasquet.

Première Vision est au final détenu à 49% par GL Events. Les 51% restants demeurent entre les mains de l’Association Première Vision, composée d’industriels français du textile. La prochaine édition du rendez-vous se tiendra du 8 au 10 février prochain au parc des expositions de Villepinte.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com