×
5 747
Fashion Jobs
MADEMOISELLE DE GUISE
Responsable de Showroom - Robes de Mariée
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Projet IT – Finance H/F
CDI · PARIS
TAPE À L'OEIL
Responsable Expansion H/F
CDI · WASQUEHAL
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Contrôleur.se de Gestion Commercial H/F H/F
CDI · CACHAN
LUXURY OF RETAIL
Animateur Commercial Expert Makeup - l'Oréal Luxe - Cannes/Nice - CDI 35h - H/F
CDI · CANNES
PAGE PERSONNEL
Technico-Commercial Itinérant Btoc - Yvelines H/F
CDI · VERSAILLES
PAGE PERSONNEL
Chef de Marque Activation Internationales - Bilingue Allemand H/F
CDI · REIMS
C-LOG
Responsable Activite Logistique (H/F)
CDI · PLEUDIHEN-SUR-RANCE
ALL WE WEAR GROUP
Fit & Garment Technician
CDI · NICE
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga - Client Engagement Manager
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Coordinateur Sécurité/Sureté (F/H)
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Juriste Propriété Intellectuelle H/F
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga - Client Engagement Manager
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Coordinateur Sécurité/Sureté (F/H)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable d'Atelier PAP Homme Luxe H/F
CDI · PARIS
ISABEL MARANT
Responsable Administration Des Ventes
CDI · PANTIN
RETAIL CONSEIL
Facility Manager , Réseau Retail Luxe
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
BLUE BOX
Chef de Secteur Nord Ouest H/F
CDI · RENNES
RITUALS COSMETICS
Responsable Régional(e) - Région Nouvelle-Aquitaine
CDI · BORDEAUX
C-LOG
Responsable Activite Logistique (H/F)
CDI · VATRY
LEON & HARPER
Responsable Commercial Emea H/F
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
27 juin 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Première Vision Pluriel confiant grâce à son positionnement

Publié le
27 juin 2012


Photo PixelFormula
Le grand rendez-vous parisien du textile prépare pour septembre une édition forte de 1844 exposants, en progression de 6%. Prévu du 19 au 21 septembre, le salon se tiendra exceptionnellement du mercredi au vendredi, pour s’adapter aux différents calendriers internationaux. Cette édition sera principalement marquée par l’arrivée de Knitwear Solution, nouvel espace dédié à la maille rectiligne, qui occasionne quelques modifications dans la répartition des salons.

Car l’offre de ce nouvel espace se composera de quelque 27 exposants, ainsi que 18 studios exposant eux sur Indigo, avec une offre rejoignant dans certains cas celle d’Expofil. Jusque-là installé vers l’entrée du hall 5, Expofil déménage donc pour se rapprocher d’Indigo vers l’arrière du hall. Knitwear Solution agira alors comme un pont entre les deux zones.

L’espace dédié à la maille rectiligne, destiné à compléter l’offre du rendez-vous, sera notamment riche de tricoteurs, filateurs et d’offres technologiques venant principalement de Chine, et dans une moindre mesure de Turquie, du Japon et de France. Les produits seront présentés sur un format de stand comparable à ceux de Première vision, mais dans une déclinaison boisée équipée de portants.

Pour cette session, Première Vision Pluriel renforce sa collaboration avec l’IFM (Institut Français de la Mode). C’est ainsi qu’une étude réalisée par l’organisme sur les jeunes consommateurs sera présentée le 19 septembre. Un rapport comportemental et prospectif qui tentera au niveau européen d’éclairer les professionnels sur les motivations, références et rapports au style des nouvelles générations de clients.

Première Vision Pluriel proposera une nouvelle fois des parcours. L’un des deux thèmes, Evening Party, revient une nouvelle fois avec pour mission de "mettre un peu de légèreté dans l’économie du moment", avec des produits d’exception. L’autre thème, Workwear, se tournera pour sa part vers des produits performants, solides, fonctionnels et authentiques. Les stands qui composeront les parcours seront une nouvelle fois sélectionnés parmi les six rendez-vous de Pluriel.

Lancés en 2009, les PV Awards seront évidemment de la partie. Le jury sera cette fois dirigé par Felipe Oliveira Baptista, notamment directeur artistique de Lacoste.

Face à un contexte incertain

Une fois de plus, Première Vision Pluriel va se tenir dans un contexte de recul de la consommation. "Nous avons une telle part de marché que nous sommes évidemment sensibles à la conjoncture", admet Philippe Pasquet, président du directoire de Première Vision SA. Ce dernier se veut cependant optimiste, citant en exemple Denim by PV comme preuve que l’on peut réunir un secteur européen dans un contexte peu favorable.

"On sait que le contexte est médiocre, voire franchement mauvais sur certaines destinations, mais tout n’est pas mauvais", explique-t-il. "Le luxe tient bien, mieux que ce qu’on aurait pu craindre. Or notre offre est plus vers le haut que vers le bas. Nous sommes donc en partie protégés. De plus, si certains marchés vont un peu moins vite qu’il y a un ou deux ans, ils continuent d’aller plus vite que les marchés plus avancés. C’est notamment le cas de la Chine, de la Russie et du Brésil".

Première Vision Pluriel prend donc ainsi le pari du positionnement face à celui de la conjoncture. Avec un soin particulier pour la différenciation de l’offre. "Les meilleurs acteurs ont bien compris que la banalisation, c’est la mort", insiste Philippe Pasquet. "Donc on peut avoir une mode plus calme, mais également une attention plus grande quant aux matières et à la qualité des produits".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com