×
5 477
Fashion Jobs
Publié le
11 sept. 2013
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Première Vision Pluriel se veut plus que jamais une référence

Publié le
11 sept. 2013

Le rendez-vous parisien du textile et du sourcing renforce son offre de 4 % pour son édition qui se tient du 17 au 19 septembre. Quelque 1939 sociétés déploieront leur offre au parc des expositions de Villepinte, qui arborera une forme nouvelle. Sur le fond, l’offre se renforce, avec toujours plus de transversalité.

Sur Première Vision, l’offre maille continue ainsi à prendre de l’envergure. L’espace dédié Knitwear Solutions revient pour sa 3ème édition avec plus d’une cinquantaine d’exposants, dont une moitié de nouveaux venus. Des entreprises qui profiteront d’une mise en avant accrue de l’espace, jusque-là situé au fond du grand hall 5. Mais là ne se résumera pas l’offre maille, puisqu’Indigo présentera 15 studios spécialistes de la maille.

*Chiffres édités en juillet 2012


La maille sera en outre au centre d’un parcours Pluriel. "Knits for men" se propose ainsi d’emmener les acheteurs à la rencontre des exposants spécialistes de la maille à travers les différents salons du rendez-vous. L’autre parcours, Mixed Marriages", permettra de découvrir les tisseurs, denteliers, rubaniers et autres bijoutiers dont l’offre est tournée vers les collections de mariage.

A noter également que Première Vision proposera pour la première fois une conférence/débat sur les thèmes de la création responsable. Le 17 octobre à 13h, en partenariat avec le forum de conseil italien CLASS, l’organisateur évoquera la place de la responsabilité dans la création et l’innovation textile. Point marquant de cette édition de septembre, cette conférence devrait donner lieu à d’autres rencontres similaires sur les salons ultérieurs.

Sur le salon des fils, Expofil, quatre nouvelles entreprises prendront place: les filateurs turcs Acme Tekstil et markets maras Tekstil, le producteur nippon Toyobo Co, ainsi que l’organisme suisse de promotion des fibres de lamas produites en Amérique du Sud.

Rendez-vous des dessins et de la création textile, Indigo franchira de son côté la barre des 200 exposants. Avec une offre en majorité européenne, le rendez-vous accueillera une vingtaine de nouveaux exposants, venus là encore d’Europe, mais également des Etats-Unis et de Hong Kong. Les organisateurs relèvent la présence inédite à Paris de certains habitués d’Indigo New York.

Le rendez-vous des accessoires et composants pour la mode et le design, Modamont, s’installe pour cette édition dans le hall 4, et devient payant. Il offre au passage un nombre record d’exposants, et le retour d’exposants absents depuis plusieurs éditions, comme Broderies Dervaux, Forza Giovane, Grossi ou Thermore. Le changement de lieu est l’occasion d’une réorganisation des forums tendances. Jewel Case s’offre ainsi une position centrale, tandis que le Display s’installe en longueur. L’Index, répertoire de l’offre, demeure à l’entrée du salon. Les bijoux fantaisie, matériaux thermosoudés et ganteries, notamment, seront mis en avant sur ce dernier.

Le Cuir à Paris, qui s’installe quant à lui dans le hall 3, renforce également son offre. Le rendez-vous du cuir et de la fourrure proposera en outre pour la 1ère fois sur le salon son film de la saison, présentant ses tendances de l’hiver 2014/2015. L’espace Incube permettra quant à lui de découvrir les matières innovantes et expérimentales, proposant notamment aux professionnels de "flasher" des QR correspondant aux échantillons. L’espace Bespoke proposera de son côté une sélection d’artisans et d’ateliers dédiés au cuir et fourrure sur-mesure. Trois expositions seront en outre proposées par les jeunes créateurs d’Au-delà du Cuir, par l’opération dédiée à la promotion du cuir pour la maison Intérieur Cuir, et par Craft the Leather, qui fait concourir des étudiants pour le prix du meilleur accessoire en cuire végétal.

Le salon de la sous et co-traitance Zoom by Fatex, récemment racheté par Première Vision SA, met quant à lui le cap à l’Est. L’organisateur souligne en effet le poids croissant de l’Europe de l’Est, avec une vingtaine d’exposants roumains, trois nouvelles entreprises bulgares, la présence constante de la Moldavie, et autres représentants de la Croatie, Hongrie et Pologne. Et la Turquie n’est pas en reste. Le Maroc et la Turquie restent des pays clés, avec les professionnels de l’Océan Indien, tandis que la France et le Portugal seront les principaux représentants de l’Europe Occidentale.

Première Vision Pluriel a revendiqué en septembre 2012 une croissance de 4 % du nombre de visiteurs, pour un total de 60 716 professionnels. Un chiffre d’autant plus réconfortant que la manifestation avait enregistré une progression de 9 % du nombre d’exposants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com