×
5 597
Fashion Jobs
BOUTIQUE PETIT BATEAU
CDI - Chef de Produit Senior Cible Enfant H/F - Petit Bateau
CDI · PARIS
PETIT BATEAU
CDI - Analyste Support Applicatif Niveau 2 H/F - Petit Bateau
CDI · PARIS
CARTIER
Responsable Achats & Approvisionnement Parfums
CDI · PARIS
RICHEMONT
Watches Senior Project Manager
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Resp. Développement International E-Commerce H/F
CDI · PARIS - 3ÈME ARRONDISSEMENT
WALA FRANCE, COSMÉTIQUES DR. HAUSCHKA
Spa Manager
CDI · PARIS
ARLETTIE
Senior Account Manager
CDI · PARIS
HERMES FEMME
Responsable de Collection- Chaussures Femme
CDI · PANTIN
PIERRE HERMÉ PARIS
Responsable Ressources Humaines
CDI · VILLEJUIF
SHOWROOMPRIVE.COM
Charge Prevention Des Risques Fraude - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
ZAPA
Directeur de l'Offre Groupe (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE JACQUES BOGART
Responsable International Cosmétiques (H/F)
CDI · PARIS
CABINET BENSON & WINCH
Responsable Des Opérations - Univers Luxe / Haut de Gamme - la Vallée Village
CDI · SERRIS
JUINJUILLET
Education And Retail Academy Director #Directeur de la Formation Internationale (H/F) #Cosmétiques de Luxe
CDI · LEVALLOIS-PERRET
SUD EXPRESS
Responsable Régional(e) Nord Est
CDI · REIMS
CONFIDENTIEL
Responsable Régional Nord-Ouest H/F
CDI · NANTES
IRO
Directeur Communication & Marketing Digital (H/F)
CDI · PARIS
APPROACH PEOPLE
Directeur Developpement Commercial (Agence Digitale) CDI
CDI · LYON
APPROACH PEOPLE
Directeur Developpement Commercial (Agence Digitale) CDI Basé à Lyon
CDI · PARIS
FASHION CONSULTING
Charge de CRM
CDI · PARIS
COURIR
International HR Business Partner - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/ Acheteur Textile CDD H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
Publicités

Première Vision : sport, formes amples et vie en rose pour le printemps 2016

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
today 10 févr. 2015
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Matières technologiques et influence du sport, vêtements plus amples et essor du rose sont quelques-unes des tendances qui se dégagent du premier salon mondial du tissu d'habillement, Première Vision, qui s'est ouvert mardi à Paris.



Cet événement majeur des professionnels de la mode, rassemble jusqu'à jeudi près de 1.800 exposants, qui présentent fils et fibres, tissus, cuirs et fourrures, dessins, accessoires et confection.

Organisé deux fois par an, il attire plus de 62.000 visiteurs, en majorité étrangers.

Le salon, qui se penche sur les tendances pour le printemps-été 2016, confirme une influence durable du sport avec des innovations technologiques, a indiqué la directrice mode du salon, Pascaline Wilhelm. 

« Les vêtements ont des fonctionnalités pointues mais restent dans la mode, on ne ressemble pas à un cosmonaute ou à un rugbyman », explique-t-elle. Par exemple « on est aujourd'hui capable de coller des tissus qui sont élastiques des deux côtés ».

Les tissus ont un côté plus « rustique » : « les fils sont un peu plus gros, les surfaces plus visibles, moins plates. On voit davantage les structures, on distingue comment les choses sont faites », poursuit Pascaline Wilhelm.

Ces tissus vont permettre de faire des vêtements « plus vastes, moins près du corps, moins serrés, avec davantage de liberté par rapport aux formes ». « Le slim devrait s'éloigner quand même un peu », indique encore l'experte. Côté couleur, l'offre ne baisse pas, souligne Pascaline Wilhelm. Et « il semblerait que les roses soient assez prisés, on va voir, on est en train de faire les enquêtes », ajoute-t-elle.

Première Vision est aussi partenaire du Festival de Mode et de Photographie de Hyères du 23 au 27 avril, qui fête cette année ses 30 ans et aura pour directeur artistique Karl Lagerfeld.

Dix jeunes créateurs de mode de différents pays (France, Espagne, Allemagne, Pays-Bas...), retenus comme finalistes, ont arpenté les allées du salon à la recherche des tissus pour la collection qu'il présenteront lors du festival.

Ces collections capsules, de sept modèles, sont destinées à « montrer des idées », explique Jean-Pierre Blanc, fondateur du Festival de Hyères. « On est un peu un incubateur des jeunes créateurs de mode. On les accompagne, on prépare leur développement, on les chouchoute, on leur donne des clés », poursuit-il. « C'est notre mission de service public, c'est une mission liée à la profession, on travaille pour l'avenir. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2020 AFP-Relaxnews.