P Lucien Pellat-Finet cherche un repreneur

Lucien Pellat-Finet est en quête d'un repreneur. Alors qu’elle fête cette année ses 25 ans, la griffe de cachemire de luxe parisienne risque d’arriver en fin de parcours si elle ne trouve pas un investisseur d’ici au 28 février. En cessation de paiement, Rivoli Création, la société opérationnelle gérant le label, a été placée en redressement judiciaire le 3 octobre.


Lucien Pellat-Finet , automne/hiver 2018-19 - © PixelFormula


Un plan de relance a été envisagé dans un premier temps. Mais face aux difficultés de la société, l’administrateur judiciaire Abitbol & Rousselet a préféré lancer un processus de recherche de candidats repreneurs en plan de cession.

P Ce contenu est réservé aux abonnés Premium. Merci de vous connecter ou de vous inscrire pour y accéder.

Devenez membre Premium
Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER