P Delta Galil voit ses bénéfices s’effondrer au premier trimestre

Le fabricant de vêtements israélien Delta Galil a vu son bénéfice net s’effondrer de 59 % au premier trimestre 2019, passant de 7,4 millions de dollars (6,62 millions d’euros) à 3 millions de dollars (2,68 millions d’euros). En cause : la dévaluation de l’euro et du shekel israélien face au dollar américain, ainsi que des coûts d’exploitation plus élevés.


Delta Galil

Malgré ce mauvais résultat, l’entreprise a confirmé mercredi ses prévisions pour l’année et espère un bénéfice net compris entre 64 et 67 millions de dollars (57,22 et 59,90 millions d’euros) pour l’année, en augmentation de 5 à 12 % par rapport à 2018.

P Ce contenu est réservé aux abonnés Premium. Merci de vous connecter ou de vous inscrire pour y accéder.

Devenez membre Premium
Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresSportDenimLingerieTextileBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER