×
Publicités

Kidiliz bascule en redressement judiciaire

Publié le
10 sept. 2020

En difficulté financière depuis quelques années, le groupe de mode enfantine français Kidiliz, qui compte dans son portefeuille une dizaine de marques comme Catimini, Absorba, Z ou des licences comme Kenzo Kids et G-Star, a été placé en redressement judiciaire ce jeudi 10 septembre par le tribunal de commerce de Paris.


Kidiliz

Malgré son rachat il y a deux ans par le géant chinois de l'habillement Semir en vue de former le numéro deux mondial du secteur, Kidiliz, qui emploie 1.600 personnes en France et un millier à l'international, aurait donc continué de voir son chiffre d'affaires et son Ebitda lourdement chuter. "Le groupe Semir n'a pas fait grand chose pour améliorer le fonctionnement de Kidiliz et la crise du Covid-19 n'a fait qu'empirer la situation du groupe", a expliqué ce jeudi

fashionnetwork premium logo
fashion network premium
Ce contenu est réservé aux abonnés Premium. Merci de vous connecter ou de vous inscrire pour y accéder.
Déjà membre Premium ? connexion

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com