×
Publicités
Auteur :
Publié le
13 mars 2011
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Prêt à Porter Paris veut rassurer des exposants qui doutent

Auteur :
Publié le
13 mars 2011

Face au mécontentement de certains exposants et à l’évolution de la distribution, Prêt-à-Porter Paris poursuit sa mue. Conviés vendredi 11 mars dans les locaux de GL Events, une trentaine d’exposants ont pu échanger avec les organisateurs du salon de mode féminine et prendre note des décisions prises pour septembre 2011. D'après nos informations, Paul Brial, Pause Café, Fuego, Didier Parakian, Coco Menthe, Dieu créa la femme, Eva Linka.... étaient représentés. En bref, le cœur du marché en terme de ventes et des marques habituées de la manifestation.
"Nous avons eu un échange très constructif. Nous avons révélé les grandes lignes pour septembre. Nous sommes engagés dans une politique commerciale et de communication en phase avec le marché et les tendances", a assuré Muriel Piaser, directrice des Salons de la Sodes. Celle-ci s'est donné un objectif depuis plusieurs saisons: tirer vers « le haut l'image de la manifestation ». D'où l'arrivée d'ailleurs comme "conseils" de la détaillante Maria Luisa et du fondateur de l'agence de communication Totem, Kuki de Salvertes. D'où aussi le magazine Prêt et le Paris Fashion Showroom, qui s'est tenu pendant le salon de janvier loin de la Porte de Versailles.

Prêt A Porter Paris
Prêt-à-Porter Paris travaille activement sur sa session de septembre - Photo: Pixel Formula


En attendant la prochaine réunion, déjà prévue pour la deuxième quinzaine de mai, trois axes de travail ont été retenus : le positionnement, la sectorisation et enfin la promotion auprès des acheteurs. Changement de taille au hall 7 en septembre: les accessoires et le prêt-à-porter seront séparés. Les premiers seront choyés au niveau 1 et l’habillement au niveau 2. L’objectif est de densifier le passage en mêlant marques créatives, éthiques et de prêt-à-porter. Ainsi, le niveau deux accueillera les espaces So Ethic, Atmosphère's, New Talents (ex-Shibuya et Coming soon) et Heart of Prêt (ex-Go Magic et Creative By). Au niveau 1, les visiteurs trouveront the Box, Accessory&Go (ex-Go Easy), Maro & Go (ex-Secret by) et Shopequip, pour l’équipement de magasin. "Nous avons voulu rendre l’offre encore plus visible et lisible. En regroupant aussi le prêt-à-porter au niveau 2, les acheteurs y entreront directement depuis l’entrée du Parc des Expositions, via le "tunnel Orion", que nous pourrons décorer", poursuit Muriel Piaser. En parallèle, la communication sera encore renforcée et la promotion auprès des acheteurs intensifiée. "Le salon est reconnu internationalement. Nous avons un héritage", commente Muriel Piaser.

Le prochain rendez-vous de Pap Paris, en attendant, est le Paris Fashion Days, qui connaîtra cet été sa deuxième édition. Avec l'aide d'Img, spécialiste de l'organisation de Fashion Weeks, la fédération veut proposer aux marques créatives et lignes bis un rendez-vous en juillet qui allie défilés et rencontres commerciales. Du 9 au 11 juillet, une dizaine de défilés sont au programme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com