×
Publicités
Publié le
28 juil. 2015
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Privalia cède la plate-forme allemande Dress for Less

Publié le
28 juil. 2015

Privalia prévoit de se retirer du marché allemand. L’enseigne va se séparer du portail allemand Dress for Less, opération qui lui permettra de mieux tirer profit de son potentiel de croissance, selon les déclarations des fondateurs, diffusées par le magazine Expansión.


Les fondateurs de l’entreprise, Lucas Carné et José Manuel Villanueva

La boutique en ligne basée à Barcelone se focalisera ainsi sur les marchés où elle est déjà présente, comme l’Italie, le Brésil et le Mexique. Lucas Carné, cofondateur de Privalia, a reconnu que l’investissement dans Dress for Less n’a pas été aussi rentable que prévu.

L’enseigne espagnole a racheté en 2011 la boutique de mode en ligne Dress for Less, basée à Francfort. Le désinvestissement fait suite à d’autres mouvements stratégiques similaires de la part de Privalia, notamment pour tout ce qui n’était pas directement lié à la mode.

Le chiffre d’affaires de Privalia s’est élevé au premier trimestre à 188 millions d’euros, soit 20,2 % de plus que celui de l’année précédente à la même période. Entre 2011 et 2014, les visites mensuelles sur le portail sont passées de deux à quatre millions, et les visites mensuelles par utilisateur ont été au nombre de 8,9. Enfin, 58 % des ventes de Privalia sont désormais générées par le téléphone mobile. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com