×
5 964
Fashion Jobs
MAJE
Directeur(Trice) Collection Accessoires H/F
CDI · PARIS
SWAROVSKI
CDI - Directeur Finance France & Benelux (H/F) - Paris
CDI · PARIS
AMI - ALEXANDRE MATTIUSSI
CDI - Europe Celebrities Relations Manager H/F
CDI · PARIS
IKKS JUNIOR
Acheteur / Merchandiser Retail (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
GALERIES LAFAYETTE
Manager Des Ventes H/F
CDI · PARIS
LE BON MARCHE
Inspecteur Sécurité Retail F/H
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Raf - Responsable Administratif et Financier - Head of Finance
CDI · PARIS
AMI - ALEXANDRE MATTIUSSI
CDI - Responsable de Production Accessoires, Maroquinerie, Chaussure H/F
CDI · PARIS
BED AND PHILOSOPHY
Responsable Achats Approvisionnements
CDI · TOULOUSE
CELIO
Responsable Formation E-Learning H/F
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
IZIPIZI
Commercial France H/F - Zone Nord Est
CDI · VILLÉ
CELIO
Trésorier Cash Manager H/F
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
BRAND SISTERS
Responsable Comptabilite Client (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur - CDI (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
FALCONERI
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Paris/Ile-de-France
CDI · PARIS
AGNÈS B.
Responsable Technique Des Accessoires
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Paris/Ile-de-France
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Rhônes-Alpes
CDI · DIJON
GROUPE IKKS
Chef de Projet IT Senior (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
BALMAIN
Responsable Formation Retail H/F
CDI · PARIS
DOLCE & GABBANA
Stock Supervisor H/F - la Vallée Village
CDI · SERRIS
LABOMODE GROUP / FASHOP
Chef(fe) de Projet
CDI · STRASBOURG
Publicités
Publié le
16 janv. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Protest glisse sur le créneau streetwear

Publié le
16 janv. 2013

Pour l’hiver 2013, Protest injecte une bonne dose de style urbain dans son offre. Bien sûr, la marque ne perd pas son ADN snowboard mais elle a joué sur des coupes plus ajustées. Livrant un thème New York des années 1920, Protest propose une veste pour la pratique de la glisse inspirée du trench-coat. Sur son autre thème, Extrême-Orient et artisans asiatiques, la marque a même travaillé les finitions avec du cuir de qualité supérieure, des boutons de duffle-coat et des cordons cirés mais aussi des courbes orientales pour la fermeture des vestes et des doublures en imprimés fleuris japonais chez la femme.

Protest a travaillé ses propositions streetwear. Visuel Protest.

Mais c’est surtout sur le streetwear que la marque a mis l’accent. "Cette tendance plus urbaine, c’est ce qu’attendent les magasins et les clients finaux. Il y a quelques saisons, on en était encore aux imprimés allover", explique Jean Cougny, qui dirige la filiale française de Protest. Les couleurs vives étaient reines, mais, même si le color block est encore bien présent (notamment dans le thème Corpus), depuis deux ans on assiste à une mutation et ce style qui intègre d’autres codes que ceux de l’action-sport en est la suite logique".

La marque propose ainsi des vestes sans manches, des parkas et des sous-pulls bénéficiant d’effets tie&dye. Elle intègre aussi pour la femme, une veste de motard imitation cuir et se lance dans la collaboration avec artiste.
Tomi Tomi, artisan japonais créateur de kimono, a ainsi donné à Protest l’autorisation d’utiliser l’un de ses modèles pour une veste de snowboard inspirée du kimono. La marque précise que chaque veste a une étiquette spéciale signée du maître en personne.

une veste de snowboard inspirée du kimono exploitant le travail de l'artiste Tomi Tomi. Visuels Protest.

Avec cette ouverture, la marque entend conforter sa présence chez ses clients actifs dans l’Hexagone. Elle compte plus de 210 points de vente en France dont 150 basés en Rhône-Alpes et dans les Alpes du Sud.
En 2012, Protest a marqué le pas sur ses premiers marchés que sont l’Allemagne et la Hollande avec un chiffre d’affaires en recul de près de 10% à près de 50 millions d’euros. "Mais, en France, nous sommes assez satisfaits, précise Jean Cougny. Notre pop-up store saisonnier d’Hossegor a bien fonctionné et nous allons renouveler l’expérience l’été prochain. En revanche, nous n’avons pas trouvé d’emplacement optimal pour cet hiver dans les Alpes. Mais au final nous avons réalisé un chiffre d’affaires de plus de 5 millions d’euros, en progression de plus de 10% par rapport à l’an passé".

Pour 2013, Protest se veut optimiste, relevant que la saison hivernale a bien débuté en stations et que les premiers réassorts ont été demandés, après des commandes initiales plutôt frileuses.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com