×
Publié le
7 juil. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Puig révèle son premier féminin chez Valentino

Publié le
7 juil. 2011

Signée en 2010, la licence parfum avec Valentino livre son premier jus. Un féminin, baptisé Valentina, qui sortira en septembre prochain et positionné floral oriental "à l’italienne".

Valentino, Puig
Nouveau parfum féminin Valentino

L’histoire, une génération de "it girls", d’héritières italiennes rebelles incarnée par "Valentina", alias Freja Beha dans la campagne. Mise en flacon par Olivier Cresp et Alberto Morillas, la fragrance mêle la bergamote de Calabre à la truffe blanche d’Albe, entraîne dans son sillage le jasmin, la fleur d’oranger d’Amalfi, la tubéreuse et la fraise des bois. L’ensemble sur fond de cèdre et d’ambre glissé dans un flacon délicat orné de fleurs et surmonté d’une bague en argent où vient se poser une perle noire.

Décliné en eau de parfum, lait satiné, gel douche, huile soyeuse et déodorant parfumé, le nouvel opus parfumé de Valentino livré avec sa gamme complète présente sans conteste de grandes ambitions. A l’instar d’autres lancements du groupe Puig qui ont connu des succès remarquables, comme One million de Paco Rabanne ou encore Ricci Ricci chez Nina Ricci.

Puig, propriétaire de Jean Paul Gaultier, a vu l'année dernière son chiffre d'affaires bondir de 22% à plus de 1,2 milliard d'euros et compte dépasser les 1,3 milliard en 2011. Le résultat d'exploitation 2010 a quasiment doublé pour atteindre les 189 millions. En Espagne, qui pèse un quart de l'activité, les ventes ont augmenté de 2%. Dans le reste du monde, elles ont bondi de 30%. Outre le féminin de Valentino, un lancement est attendu chez Prada.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com