×
Publicités
Publié le
26 juil. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Puma confirme sa belle forme au deuxième trimestre

Publié le
26 juil. 2017

Le coup de griffe est mondial. Les ventes de Puma ont bondi sur le trimestre dernier. La marque allemande, notamment portée par l'influence de ses égéries Rihanna, Cara Delevingne ou Kylie Jenner, a vu son chiffre d'affaires progresser de 16 % à 969 millions d'euros sur la période close fin juin, par rapport à la même période l'an passé. Et la croissance, qui selon la marque est aussi tirée par les ventes de ses produits running et training, s'impose à deux chiffres sur ses trois grandes régions, à savoir les Amériques, la zone EMEA et l'Asie-Pacifique.


Kylie Jenner pour Puma - Puma


Une progression d'autant plus intéressante qu'elle s'accompagne d'une nette hausse de la rentabilité. Avec un résultat opérationnel de 43 millions d'euros, contre 12 millions un an plus tôt, la marque a ainsi plus que triplé sa marge opérationnelle, celle-ci se fixant à 4,5 %. Le résultat net passe lui de 1,6 à 21,9 millions d'euros.

« Au cours de ce trimestre à nouveau marqué par de très bonnes performances, nous avons enregistré une croissance à deux chiffres dans toutes les zones géographiques à la fois dans la catégorie Chaussures et dans la catégorie Vêtements, précise Bjørn Gulden, le directeur général de la marque. Avec une bonne dynamique des ventes dans notre réseau de magasins et un solide carnet de commandes pour les prochains trimestres, cela nous a permis de relever nos prévisions pour l’ensemble de l’année. Nous prévoyons désormais une croissance de nos ventes entre 12 % et 14 % à taux de change comparable et un résultat opérationnel EBIT compris entre 205 et 215 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2017 ». 

La direction de Puma entend bénéficier de sa bonne dynamique et de l'appétence actuelle des consommateurs pour la griffe. Elle annonce cinq axes de travail : « Créer toujours plus d'engouement autour de la marque, améliorer le rythme et la qualité des lancement de produits, renforcer la distribution en apportant des résultats à nos boutiques clés, accélérer encore la vitesse dans notre organisation et faire grandir notre activité Femme à travers les catégories Sport performance et Sportsyle ».

Si Puma remplit son objectif de croissance, son chiffre d'affaires passera le cap des 4 milliards d'euros... encore loin des 19,3 milliards et des 29,6 milliards réalisés sur leurs derniers exercices par Adidas et Nike.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com