×
5 024
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
4 oct. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Puma doit "clarifier" ses produits pour retrouver une forte rentabilité

Par
AFP
Publié le
4 oct. 2012

© 2012 AFP - Le fabricant allemand d'équipements sportifs Puma va devoir "clarifier ses produits" pour restaurer "le plus rapidement possible" sa rentabilité", a déclaré jeudi le directeur général délégué de PPR, sa maison-mère, Jean-François Palus.

"Nous voulons à court terme restaurer la rentabilité de Puma, et le plus rapidement possible (...) Puma ces dernières années a un peu exagéré sur la communication faite sur la marque et pas sur les produits. Aujourd'hui, il faut travailler à une clarification du produit", a dit Jean-François Palus devant des journalistes.

"A plus long terme, il faut adapter la structure et l'organisation de Puma au rythme de croissance de la marque", colossal depuis dix ans, a-t-il ajouté.


Modèle de sneaker pour enfant signé Puma


"La marque est fantastique mais les résultats ne sont pas fantastiques du tout (...) Il faut régler le curseur pour que la croissance ne se fasse pas au détriment de la rentabilité, comme ce qui s'est fait les deux dernières années", a-t-il dit.

En clair, PPR est en train de "mettre la pression" sur Puma et son directeur, Franz Koch, pour inverser la tendance à la baisse ces derniers temps.

Puma a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros, pour un bénéfice net en hausse de 14 % à 230 millions d'euros.

Mais il a revu en baisse en juillet ses objectifs 2012 et annoncé qu'il allait simplifier sa structure et fermer des magasins.

L'équipementier attend désormais une hausse "d'environ 5%" de son chiffre d'affaires annuel (contre +5 à 10 % espéré avant) et une "baisse significative" de son bénéfice net, qu'il voyait jusqu'ici en hausse.

Le bénéfice net de Puma a fondu de 13 % au premier semestre.

Sur le deuxième trimestre, il est en chute de 29,2 % (à 26,7 millions d'euros), malgré des ventes en hausse de 11,8 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.