×
Publicités
Par
AFP
Publié le
12 déc. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Puma : Franz Koch déjà remercié

Par
AFP
Publié le
12 déc. 2012

FRANCFORT, 12 déc 2012 (AFP) - L'équipementier sportif allemand Puma a annoncé mercredi le départ surprise de son patron, Franz Koch, qui quittera son poste fin mars 2013 après moins de deux ans seulement à sa tête. Cette décision a été prise "d'un commun accord", a précisé Puma.

Son successeur n'est pas encore connu. Le bilan de Franz Koch était critiqué depuis des mois par l'actionnaire majoritaire de Puma, le groupe de luxe français PPR, mécontent des mauvais résultats de la marque, en cours de restructuration.


Jean-François Palus

Franz Koch avait pris les rênes de Puma en juillet 2011, alors à peine âgé de 33 ans, avec la périlleuse mission de succéder à Jochen Zeitz, le chef emblématique de la marque pendant 18 ans qui l'avait rendue séduisante et dopé ses ventes à l'international.

Devenu ensuite président du conseil d'administration de Puma, Jochen Zeitz n'avait occupé cette fonction de supervision que brièvement, jusqu'au 30 novembre de cette année. Il a été remplacé par le Français Jean-François Palus, directeur général délégué du groupe PPR.

Jusqu'à son départ, Franz Koch va "étroitement travailler" avec Jean-François Palus pour "assurer la transformation opérationnelle de l'entreprise en cours et générer de la croissance", selon le communiqué de Puma.

En juillet le groupe a revu significativement à la baisse ses prévisions de résultats annuels, à cause de coûts de restructuration et de difficultés sur certains marchés européens, en raison de la crise en zone euro.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.