×
5 356
Fashion Jobs
Publié le
10 sept. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PVH: Calvin Klein et Tommy Hilfiger en forte hausse outre-Atlantique

Publié le
10 sept. 2013

Sur son deuxième trimestre, clos le 4 août, PVH Corp affiche une croissance impressionnante. Son chiffre d’affaires croît de 47 % par rapport à la même période l’an dernier à 1,482 milliard d’euros (1,965 milliard de dollars US). Il faut préciser que 383 millions d’euros sont liés à l’intégration des activités de Warnaco, qui réalisait notamment les produits de la marque Speedo ainsi que le jean et l’underwear de Calvin Klein, repris l’an dernier.

Campagne Tommy Hilfiger automne-hiver 2013/2014.


Globalement l’activité des marques est en essor. Sur le trimestre, les ventes de Tommy Hilfiger atteignent 603 millions d’euros, en hausse de 11 %. Sur l’Amérique du Nord, la progression est de 10 % à 275 millions avec des ventes en comparable de +7 %. A l’international, la marque réalise 327 millions, soit une hausse de 11 %, avec une progression à deux chiffres des activités de vente en gros et des ventes en comparable à +6 %.

Pour Calvin Klein, le chiffre d’affaires se fixe à 506 millions d’euros. Difficile de comparer. Il y a un an, une part des activités était réalisée par Warnaco. Cependant le groupe précise que la progression des ventes à périmètre comparable en Amérique du Nord est de 6 %. Son chiffre d'affaires sur la zone est de 233 millions d’euros.

A l’international, où la marque réalise 274 millions d’euros, les ventes sont en recul de 1 % dans les magasins de la marque. PVH Corp précise tout de même que les ventes de Calvin Klein jeans et underwear sont au-delà de ses attentes. Cependant l’activité wholesale en Europe est en net recul du fait d’une rationalisation de son réseau de distribution.

Pour le volet Heritage brands, qui réalise 373 millions d’euros de ventes, l’intégration de Warnaco a aussi changé la donne. Le segment compte à présent les activités de Speedo, Warner’s et la marque de lingerie Olga mais c’est aussi séparé des activités Izod Women et Timberland Sportswear. Il réalise 251 millions en vente en gros et 121 en vente au détail. A périmètre comparable, le segment réalise une progression de 2 % de ses ventes, notamment porté par les ventes en gros de Van Heussen et Izod.

Mais ces nombreux changements nécessitent de lourds investissements pour intégrer et structurer le groupe. La rentabilité du groupe s’en ressent. L’Ebit de Calvin Klein est ainsi dans le négatif de plus de 13 millions alors que les coûts de structure du groupe ont quasiment doublé à près de 32 millions. Les 75 millions d’Ebit de Tommy Hilfiger et les 25 millions du segment Heritage brands permettent cependant à PVH d’avoir des bénéfices avant impôts et intérêts de 55 millions d’euros.

Sur l’ensemble de l’exercice 2013, le géant américain table sur un chiffre d’affaires de 6,25 milliards d’euros. Dont 2,07 pour Calvin Klein, 2,58 pour Tommy Hilfiger et 1,57 milliard pour Heritage Brands.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com