×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
30 nov. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PVH fait mieux que prévu au troisième trimestre 2017

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
30 nov. 2017

Le société américaine PVH a dépassé ses attentes au cours du troisième trimestre de son exercice fiscal 2017, clos fin octobre, grâce aux solides performances de ses marques Calvin Klein et Tommy Hilfiger. De bonnes performances qui ont permis au groupe d'habillement de revoir ses prévisions annuelles à la hausse.


PVH table sur une croissance de 7% de son chiffre d'affaires en 2017. - Facebook: Calvin Klein


Toutes marques confondues, PVH a annoncé des recettes trimestrielles de 2,36 milliards de dollars (2 milliards d'euros), soit 5% de plus que sur la même période l'an dernier. La marge brute atteint sur la période 1,3 milliard contre 1,19 milliard  un an plus tôt. Le bénéfice avant intérêt et impôts fait lui un bond sur un an de 198 millions à 281 millions de dollars, et le résultat net de 126,1 à 238,7 millions.

Dans le détail, le chiffre d'affaires de la marque Calvin Klein a progressé de 6% pour atteindre 943 millions de dollars (795 millions d'euros). Si ses ventes internationales ont augmenté de 20% à 467 millions de dollars (394 millions d'euros) au troisième trimestre, ses revenus en Amérique du Nord ont en revanche diminué de 5% à 476 millions de dollars (401 millions d'euros).

Sur la même période, les ventes de Tommy Hilfiger ont bondi de 10% pour s'établir à 1 milliard de dollars (843 millions d'euros). Les revenus internationaux du label casual chic s'affichent en hausse de 16%, soit 609 millions de dollars (513 millions d'euros), contre seulement 2% en Amérique du Nord (410 millions de dollars, soit 346 millions d'euros).
 
« Nous sommes très heureux de cette solide performance trimestrielle, qui a dépassé nos attentes malgré les désastres naturels qui ont eu un impact clairement négatif sur nos affaires en Amérique du Nord. Nous continuons de surpasser notre plan pour l'exercice 2017, et ce même avec des investissements en marketing supplémentaires, grâce notamment aux très bons résultats de Calvin Klein et de Tommy Hilfiger, et aux bons rendements de notre portefeuille de marques en général », s'est réjoui Emanuel Chirico, PDG de PVH, dans un communiqué.

Seule ombre au tableau, la division Heritage Brands (Speedo, Arrow, Van Heusen...) qui enregistre de nouveau un recul de ses ventes de 7% à 396 millions de dollars. Malgré cette contre-performance, le groupe PVH table désormais sur une progression de 7% de son chiffre d'affaires en 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com