×
Publicités
Publié le
1 juil. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Quiet a trouvé son territoire de marque

Publié le
1 juil. 2013

S'il est des secteurs concurrentiels, le prêt-à-porter féminin haut de gamme y trouve bonne place. Pourtant, c'est sur ce créneau que s'est lancée Quiet il y a six ans, à l'initiative de Norbert Cohen, ex-directeur de production d'Et Vous. Fort de cette expérience, il s'est fixé pour objectif permanent une belle fabrication. Au bout de six années donc, à force d'étoffer son vestiaire, passant de 20 à 100 pièces par saison, la marque a convaincu plus de 250 détaillants français, et une cinquantaine d'autres à l'étranger.

Quiet automne-hiver 13.


Positionnée très city au début de l'aventure, Quiet a trouvé un compromis plus quotidien en injectant une bonne dose de casual dans ses collections fabriquées en Espagne et au Portugal. La marque haut de gamme (125 euros pour un pantalon, 280 euros pour une veste en moyenne) s'est donné récemment un bureau de presse pour travailler sa notoriété, "évidemment nécessaire pour toucher une cible haut de gamme", explique Norbert Cohen.

Mais la priorité suivante de Quiet sera l'international. "Je pense que la marque va atteindre un plafond sur le marché français, en se rapprochant des 300 détaillants, affirme le fondateur de la marque. Du coup, nous sommes en contact avec des agents qui pourraient bientôt nous représenter à l'international". Les pays visés pour l'instant sont ceux déjà approchés par le biais des salons, à savoir le Royaume-Uni, l'Allemagne et le Japon. Côté salon justement, Quiet sera comme chaque saison au Fame, à Who's Next, du 6 au 9 juillet prochains, ainsi qu'en deuxième session aux Tuileries.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com