×
Publicités
Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
9 mars 2017
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Quiksilver repart à l'offensive en se renommant Boardriders

Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
9 mars 2017

Quiksilver Inc. devient Boardriders Inc. Le groupe de sport se rebaptise et marque ainsi le démarrage d'une nouvelle phase, avec un nom qui reflète mieux l'ensemble de ses marques, Quiksilver, Roxy et DC Shoes.

La marque retrouve une marge d'Ebitda positive - Quiksilver


Créé en Australie en 1969, Boardriders exploite les marques Quiksilver, Roxy et DC Shoes. La marque trouve ses racines dans les sports de glisse, comme le surf, le ski et le skate. Le groupe avait déposé le bilan en septembre 2015, puis avait quitté la protection de la loi américaine sur les faillites en février 2016, grâce au soutien du fond Oaktree. L'investisseur, déjà actionnaire de Billabong, a accepté l'an dernier de renflouer l'entreprise en difficulté en échange d'une participation de plus de 90 %.

Boardriders Inc., qui est maintenant une entreprise à capitaux privés, a entamé un plan de restructuration comprenant des mesures de réductions de coûts, modernisation de la distribution et réduction des stocks, ainsi qu'une révision de ses méthodes de développement.

Des décisions qui semblent commencer à porter leurs fruits. Selon Pierre Agnès, le PDG de l'entreprise, qui s'est exprimé dans le média spécialisé Shop-eat-surf, le groupe a stabilisé son chiffre d'affaires après avoir connu quatre années de recul entre 10 % et 15 %. Le dirigeant glisse que l'Ebitda du groupe est revenu dans le positif, avec une marge de près de 5 %, sur son exercice clos en octobre.

La direction entend à présent tirer les bénéfices de sa nouvelle organisation. « Le changement de nom de notre entreprise marque le début d'une nouvelle ère pour Boardriders, a déclaré dans un communiqué le PDG du groupe. Nos équipes à travers le monde ont reconstruit notre entreprise brique après brique. Leur passion et infatigable exécution, ainsi que la loyauté de nos clients, fournisseurs et partenaires, nous a permis de terminer la phase de restructuration et de commencer à nous concentrer à nouveau sur la croissance. »

A l'occasion de l'étape australienne du championnat du monde de surf, le groupe Boardriders lance sa nouvelle campagne - Quiksilver


En 2017, le groupe vise, selon les chiffres récoltés par Shop-eat-surf, une marge d'Ebitda de l'ordre de 7 % et table sur une marge à deux chiffres dans les deux ans. Il aurait clarifié sa distribution concernant la vente en gros. Sur son début d'exercice, entamé en novembre, le groupe, qui a rationalisé son parc de magasins au niveau global, aurait rencontré une croissance des ventes dans ses magasins à périmètre comparable. Pour réaliser sa montée en puissance, le groupe a recruté plusieurs profils.

Outre son changement de nom, Boardriders a annoncé plusieurs initiatives. Le groupe ouvrira à l'automne prochain son premier magasin éponyme aux Etats-Unis, dans la ville de Malibu, en Californie. Sur place, le groupe prendra la place d'un magasin American Apparel, face à la mer. Un autre magasin est aussi prévu pour une première ouverture en Amérique latine, au Chili. Le groupe compte aujourd'hui 14 magasins dont ceux de Capbreton, Chamonix et Paris. Le groupe a également tissé un nouveau partenariat avec AccorHotels pour une présence des marques Quiksilver et Roxy au sein du concept hôtelier Jo & Joe.

Enfin, Boardriders, qui va renforcer son budget marketing, annonce le lancement de la campagne Quiksilver Generation. Celle-ci sera activée à l'occasion de l'épreuve Quiksilver Pro Gold Coast, en Australie, du 14 au 25 mars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com