×
5 484
Fashion Jobs
Publié le
11 juin 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rakuten rachète le spécialiste américain du click & collect Curbside

Publié le
11 juin 2018

L’e-commerçant japonais Rakuten vient de s’offrir la société américaine Curbside, pionnier des solutions de click & collect et des outils de géolocalisation pour le retail. Son dispositif phare, Arrive, permet aux détaillants de savoir quand un client est en chemin pour venir prendre sa commande, afin de la lui apporter directement à sa fenêtre de voiture.


L'outil Arrive de Curbside permet notamment d'être prévenu de l'approche d'un client pour apporter sa commande à sa voiture - Curbside


L’offre Arrive a notamment été adoptée aux Etats-Unis par des groupes tels que les centres commerciaux Westfield, mais aussi Sephora, CVS ou encore Nordstrom et Chevron. Le dispositif s’est également fait sa place dans les offres de restauration, avec notamment le site Yelp et les chaînes Pizza Hut et Chipotle, et bien d’autres. Une approche qui n’a donc pas laissé indifférent Rakuten qui, fort de 1,2 milliard de membres dans une trentaine de pays, entend maintenir sa position face à Amazon et Alibaba.

« Curbside change la façon dont les détaillants brick & mortar et les restaurants interagissent avec leurs consommateurs », résume le Groupe Rakuten, pour expliquer son intérêt. « Curbside et Rakuten partagent cette vision d’un futur où le commerce mobile est local et où l’extension de notre plateforme dédiée aux détaillants pour offrir une expérience d’achat sans friction dans leur boutique et en dehors est un domaine d’opportunité énorme », indique de son côté le CEO de Curbside, Jaron Waldman.

Rakuten a enregistré une explosion de 187,8 % de son bénéfice net sur l’exercice clos fin décembre 2017, à 110,58 milliards de yens (830 millions d'euros). Un résultat qui dépasse les projections, notamment grâce aux bonnes performances de ses activités, mais aussi à des gains exceptionnels de son portefeuille d'investissements. Alors que le chiffre d’affaires s’est inscrit durant la période en progression de 20,8 %, à 944,47 milliards de yens (7,1 milliards d'euros), son bénéfice d'exploitation a progressé de 90,2 %, à 149,34 milliards de yens (1,1 milliard d'euros), en ligne avec les attentes des analystes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Business