×
Publicités
Publié le
4 avr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ralph Lauren poursuit sa relance avec une série de mesures

Publié le
4 avr. 2017

Ralph Lauren continue sa restructuration à marche forcée. Le géant américain du sportswear annonce une nouvelle batterie de mesures destinées à accompagner son plan de relance « Way Forward Plan » (la voie pour aller de l'avant) afin de « renouer avec une croissance durable et rentable », indique-t-il dans un communiqué. Ce plan, prévoyant notamment une réorganisation via la réduction des effectifs du portefeuille de marques et des dépenses marketing, a été lancé en juin 2016 par le directeur général, Stefan Larsson, qui a depuis été remercié (en février) en raison de divergences avec le fondateur et directeur de la création, Ralph Lauren.

Ralph Lauren va fermer son magasin Polo sur la 5ème Avenue de New York - pinterest.com


Parmi les nouvelles initiatives prévues pour poursuivre cette restructuration, la mise en place « d’un e-shop plus rentable et flexible grâce à une nouvelle collaboration avec Commerce Cloud de Salesforce (ex-Demandware) », géant américain spécialisé en solutions de gestion de sites e-commerce, et de services en ligne dans les domaines du marketing et de la gestion des relations clients.

« Nous suivons de près la manière dont les consommateurs achètent en ligne et sommes convaincus que ce passage à la plateforme Salesforce Commerce Cloud nous permettra de créer une solution optimale sur tous nos marchés dans le monde », explique dans le communiqué Jane Nielsen, la directrice financière, qui mène la transformation de la société de manière intérimaire depuis le départ de Stefan Larsson.

Autre mesure, la fermeture de son magasin emblématique Polo situé sur la Fifth Avenue de New York, au numéro  711, dont l’offre sera intégrée à celle des lignes Ralph Lauren pour homme et femme du flagship store de Madison Avenue.

Cette décision s’explique par la volonté de la marque de rationaliser son réseau de vente. Elle restera présente à New York à travers ses sept autres points de vente et son flagship bar-restaurant Polo. Par ailleurs, elle entend « explorer de nouveaux concepts de magasin à enseigne, en s'appuyant notamment sur le Ralph's Coffee, et en développant de nouveaux formats ».

« Ces mesures, associées aux autres actions menées pour restructurer le groupe, vont permettre d’engendrer des économies de l'ordre de 140 millions de dollars annuels, qui s’ajoutent aux économies de 180 à 220 millions de dollars par an à terme annoncées en juin 2016 », souligne le groupe.

Dans le cadre du plan de restructuration en cours, l'entreprise a annoncé la suppression de 1 000 emplois et la fermeture de 50 magasins afin de mieux contrôler ses coûts. Les résultats du troisième trimestre publiés en février dernier font état d’un chiffre d'affaires en recul de 12 %, à 1,7 milliard de dollars (1,58 milliard d'euros), tandis que le résultat net a plongé de 37 %, à 82 millions de dollars contre 131 millions un an plus tôt.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com