×
Publicités
Publié le
23 mai 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ralph Lauren se repositionne en Chine

Publié le
23 mai 2012

Ralph Lauren revoit sa stratégie en Chine. "Nous opérons un profond repositionnement de notre marque en Chine intérieure", a déclaré le président et chief operating officer du groupe, Roger Farah, lors de la conférence de présentation des résultats. L’activité de Ralph Lauren en Chine lui rapporte moins que sa présence au Japon, qui représente aujourd’hui plus de la moitié des ventes du groupe en Asie. En l’espace des douze mois précédant le 31 mars 2012, le géant américain a fermé 95 de ses points de vente, ce qui représente d’après son patron 60% de son réseau local. "En revoyant notre stratégie d’implantation en Chine avec une identité plus appropriée, nous pensons bénéficier de toutes nos chances pour bâtir notre croissance", explique Roger Farah.


Ralph Lauren automne-hiver 2012/2013. Photo PixelFormula
Prochaine étape: l’ouverture de 15 boutiques chinoises en 2013, à Pékin, Shanghai et Hong-Kong, dans des emplacements de premier plan "adjacents aux marques de luxe mondialement réputées", explique le dirigeant. "Sur les trois prochaines années, nous allons implanter environ 60 magasins en Chine intérieure et à Hong-Kong", a déclaré Roger Farah. Le groupe compte ainsi attirer le client chinois dans son pays mais aussi à travers le monde lorsque ce dernier voyage, et tout particulièrement en Europe. De quoi potentiellement augmenter encore les ventes des marques du groupe à l'échelle mondiale. D'autant que, sur le Vieux Continent, s’il se déclare confiant sur le long terme, le groupe Ralph Lauren s'avoue prudent quant à ses prévisions pour 2013, exercice durant lequel la progression du bénéfice ne devrait comporter "qu’un seul chiffre", tempère-t-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com