×
Publicités
Publié le
12 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rapha s’affiche à Paris

Publié le
12 nov. 2015

Rapha fait partie des marques qui ont redonné de la vitalité au vestiaire cycliste ces dernières années. Avec un parti pris fort de haut niveau sur l’aspect technique et fonctionnel, la marque anglaise, créée en en 2004 par son directeur général Simon Mottram et le designer Luke Scheybeler, a proposé du style et du design.

Le magasin éphémère de Paris - Rapha


Une formule qui lui a permis de s’imposer dans un positionnement premium. Une offre que la marque présente pour la première fois en direct à Paris. Elle investit un espace éphémère de plus d’une centaine de mètres carrés au 2 rue Française, dans le centre de Paris, à proximité de l’un de ses revendeurs parisiens En selle Marcel.

Jusqu’au 23 novembre, la marque présente ses collections hiver pour l’homme et la femme, mais aussi ses collaborations et les cadres produits en France par Victoire Cycles ainsi que des événements autour de la pratique du cyclisme. Le lieu est aussi un point de ralliement pour les membres de son club cycliste, le Rapha Cycling Club. La première manifestation a rassemblé une quarantaine d’adeptes de la petite reine.

Intérieur du magasin - Rapha


Cette initiative française de Rapha s’inscrit dans un plan marketing plus large. La marque commence à être bien identifiée au niveau global, notamment en étant depuis 2012 l’équipementier de l’équipe cycliste professionnel Sky. Depuis 2015, elle est aussi l’équipementier de Wiggins, l’équipe mise sur pied par Sir Bradley Wiggins, qui avait gagné le Tour de France en 2012.  

La marque s’appuie aussi sur une présence avec des boutiques permanentes à Londres, Manchester et Amsterdam, mais également à San Francisco et New York, ainsi qu’à Tokyo, Osaka et Sydney. Elle planifie aussi une nouvelle implantation à Los Angeles.

Présentation des collections - Rapha


Cet automne, Rapha a donc cherché à étendre sa visibilité sur de nouveaux marchés. En prime de Paris, elle a déjà installé des magasins éphémères à Copenhague, Taipei et Berlin. Avec cette opération, la marque devrait gagner en notoriété. Elle teste son potentiel sur Paris. Et pourrait potentiellement ouvrir une boutique permanente dès l’an prochain.

Selon les médias britanniques, la marque, qui emploie plus de 250 personnes et a diversifié ses activités avec des voyages thématiques, devrait voir son chiffre d’affaires franchir la barre des 50 millions de livres (70 millions d’euros) cette année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com