×
6 329
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
31 mars 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Replay confiante sur l’année 2009

Publié le
31 mars 2009

L’année 2009 est une année riche en projets pour Fashion Box. Grâce à un chiffre d'affaires positif, le groupe italien qui détient Replay, Replay&Sons et We are Replay, va mettre en route de nombreux développements.


Replay été 2009

En effet, pour l’année 2008 Fashion Box a annoncé un chiffre d'affaires consolidé de 305 millions d’euros, avec seulement un léger fléchissement par rapport à 2007. « Nous avons commencé 2009 sans appréhensions, explique Gaetano Sallorenzo, administrateur délégué de la société. Aussi, malgré des plans de restructuration (Replay&Sons) et une phase de réduction en terme de fabrication, nous continuons à donner une place importante à la recherche soit en termes de produit, mais aussi en terme de prospection de marchés et d’ouverture de boutiques ».

D’ailleurs, Fashion Box réalise 80 % de son chiffre d’affaires à l’export, dont 72 % en Europe.

Aussi, en 2009, c’est sur l’Asie que le groupe a décidé de focaliser sa croissance commerciale. Un partenariat a ainsi été conclu en février dernier en Corée avec SK Networks. Celui-ci prévoit d’ici à la fin de l’année l’ouverture d’un flagship et de sept corners à travers les grands magasins du pays. L’accord prévoit même d’étendre la présence de la marque en Chine d’ici deux à trois ans et d’y négocier sa présence dans une cinquantaine de points de vente.

Ensuite, le groupe mise beaucoup sur les licences conclues en 2008 pour accroître son chiffre d’affaires 2009. Nombreuses, celles de la marque Replay comprennent de la lingerie et du beachwear, de l’horlogerie, des bijoux, des parfums et des lunettes.

Quant à Replay&Sons, après la papeterie, se sont ajoutés récemment des dessous.

Autre aspect pour développer la croissance, Fashion Box mise sur le jean bio. Après avoir lancé un modèle, le groupe réfléchit aujourd’hui sur de nouveaux procédés de délavages du denim moins polluants et consommant moins d’énergie et d’eau.

Enfin, dernier point, une boutique de e-commerce sera mise en ligne à l’automne prochain. Objectif : séduire les jeunes consommateurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com

Tags :
Mode
denim
People