×
Publié le
13 août 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Richemont s’offre 60 % de l’horloger suisse Roger Dubuis

Publié le
13 août 2008

Le groupe Richemont a annoncé lundi 11 août avoir acquis 60 % des parts de fabricant de montres Roger Dubuis. Des actions cédées directement par Carlos Dias, le fondateur de la marque genevoise.


Collections Roger Dubuis

Si ce rachat n’aura pas d’impact matériel sur les résultats de Richemont, il va en revanche permettre à Roger Dubuis d’étendre son activité. La manufacture va en effet continuer à opérer de manière autonome au sein du groupe, mais va pouvoir profiter des contacts et des réseaux de distribution de ce dernier.

« Les montres Roger Dubuis sont très innovantes en termes de mouvements et de la conception, explique Johann Rupert, président-exécutif de Richemont. En tant que jeune entreprise, la marque est très différente des horlogers spécialisés bien établis au sein du groupe aujourd'hui ; à ce titre, elle complète parfaitement nos maisons. Nous allons observer avec intérêt le développement de Roger Dubuis à l'échelle internationale ».

Lancée en 1995 par Carlos Dias sous l’appellation Société Genevoise des Montres (SOGEM), Roger Dubuis est devenue totalement indépendante en 2003. Productrice de montres simples ou hautement complexes toutes frappées du Poinçon de Genève, gage de qualité, la manufacture s’était lancée en 2004 dans la conception de ses premières pièces joaillières féminines, avant de voir son activité de production de composants rachetée par Richemont en septembre 2007. Une première acquisition qui avait permis au groupe suisse de reprendre près de deux cents salariés de l'horloger haut de gamme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com