×
6 240
Fashion Jobs
Publicités

Rip Curl prend la bonne vague

Publié le
today 7 oct. 2014
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chez Rip Curl, les fondateurs sont toujours présents malgré de fortes zones de turbulences au début des années 2010. Brian Singer et Doug Warbrick, qui ont fondé la marque de surf il y a 45 ans à Torquay en Australie, possèdent toujours près des trois quarts des parts de la société.

Rip Curl s'est concentré sur ses produits techniques. Visuel Rip Curl


Comme ses rivaux Quiksilver et Billabong, Rip Curl a particulièrement souffert ces dernières années et a subi une restructuration. La marque s’est réorientée fin 2012 sur un propos technique, coupant délibérément plusieurs catégories de produits.

Et le choix semble payer sur la distance. Sur son exercice 2013-14, clos fin juin, la société affiche des ventes de 300 millions d’euros (430 millions de dollars australiens). Soit une hausse de 7,8 % sur un an, selon les chiffres déposés par le groupe. Le résultat net du groupe est lui en hausse de 63 %, à plus de 16 millions d’euros.

Selon Brian Singer, cité par le quotidien The Australian, la marque a connu de bons résultats "en particulier aux Etats-Unis, en Indonésie, au Brésil et en Australie".

Le groupe table sur une croissance de 35 % de ses gains pour son exercice en cours.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com