×
Publié le
27 sept. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rip Curl veut densifier son réseau retail

Publié le
27 sept. 2016

Depuis début septembre, Rip Curl a rouvert son flagship parisien du 74, boulevard du Montparnasse. Dans son espace de 270 mètres carrés, la marque de glisse australienne met en exergue son offre technique, en proposant notamment la réalisation de planches de surf aux cotes personnalisées et un espace de finition avec une table de préparation des planches.


Intérieur de la boutique Rip Curl de Montparnasse - Rip Curl


« Nous avons fait les travaux en août et nous avons une croissance réellement intéressante depuis l’ouverture par rapport à l’an dernier », glisse Matthieu Lefin, directeur des opérations et du retail de la marque au niveau européen.

Ce concept orienté performance sera également présent dans le futur flagship portugais de la marque. Rip Curl doit ouvrir mi-octobre sur 300 mètres carrés sur le front de mer de Peniche, dans un bâtiment qui accueillera également sa filiale lusitanienne.

Depuis fin 2012, Rip Curl a concentré sa stratégie sur son expertise surf. La marque a investi dans le développement de produits techniques et s’est focalisée sur les spécialistes de la glisse en s’autoproclamant « The Ultimate Surfing Company ». Une stratégie qui a été appliquée sur le produit et la distribution multimarques. Rip Curl renforce ses positions avec le développement de shops in shops chez les détaillants.

Elle entend tisser de nouveaux accords avec des partenaires. « Sur les deux dernières années, nous avons commencé à discuter avec des partenaires, explique Wilco Prins, directeur général de Rip Curl Europe. Ce sont des personnes qui ont l’expertise sur leur région comme Tamaris à Biscarosse ou Bahia aux Sables d’Olonne ». Rip Curl entend aussi développer son réseau retail. La marque revendique 70 boutiques en Europe, dont 12 en propre.

« Nous avons un potentiel le long de l’Atlantique, en Espagne et au Portugal, mais aussi le long de la méditerranée, explique le directeur des opérations. Nous regardons aussi les opportunités du côté des Alpes françaises et suisses ». La marque ne donne pas encore d’objectifs d’ouvertures. Elle explique viser les centres-villes plutôt que les centres commerciaux, et être déjà en contact avec plusieurs partenaires potentiels pour de nouvelles boutiques Rip Curl.

Après deux années de croissance de ses ventes et de ses bénéfices, Rip Curl devrait préciser le chiffre d'affaires de son exercice 2015-2016 dans les prochaines semaines.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com