×
Publicités
Par
AFP
Publié le
16 avr. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Robertet: la famille fondatrice va se renforcer au capital

Par
AFP
Publié le
16 avr. 2013

PARIS, 16 avr 2013 (AFP) - La famille Maubert, qui contrôle le producteur français d'extraits naturels de plantes pour la parfumerie et l'industrie Robertet, va se renforcer au capital de l'entreprise, a annoncé mardi l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Les actionnaires familiaux, qui possédaient jusqu'ici 39,97% de la société grassoise (et 56,12% de ses droits de vote) à travers leur holding Maubert SA, vont acheter un bloc d'actions représentant 2,48% du capital, a précisé l'AMF dans son avis.

Visuel Robertet

Le vendeur et les conditions financières de l'opération ne sont pas précisés dans le document du "gendarme de la Bourse".

A l'issue de la transaction, la famille aura porté sa participation à 42,45% du capital (et 57,73% des droits de vote).

Dans la mesure où elle détenait déjà entre 30% et 50% des actions, la famille aurait normalement dû lancer une offre publique d'achat sur le solde du capital dans la mesure où elle comptait accroître sa participation de plus de 2% en moins de 12 mois. L'AMF l'a toutefois dispensée de lancer une telle OPA, en considérant que les Maubert contrôlaient déjà effectivement l'entreprise par le jeu des droits de vote double.

Les liens de la famille Maubert avec Robertet remontent dès les premières années suivant la fondation de l'entreprise en 1850. Le fondateur de la société François Chauve s'était en effet adjoint très rapidement son neveu Jean-Baptiste Maubert qu'il avait chargé de diriger la fabrication.

Le groupe, qui réalise désormais 85% de son activité à l'international, est encore dirigé actuellement par un membre de la famille, Philippe Maubert.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.