×
5 441
Fashion Jobs
Publié le
6 déc. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Roland Mouret quitte Paris pour Londres

Publié le
6 déc. 2016

Roland Mouret revient sur les podiums londoniens, où il a débuté en 1998 pour célébrer ses vingt ans de carrière. Le créateur français, qui défilait à Paris depuis dix ans, annonce son retour à Londres lors de la Fashion Week de février prochain avec sa collection de prêt-à-porter féminine automne-hiver 2017-18.

Le dernier défilé parisien de Roland Mouret pour l'été 2017 - © PixelFormula

 
Le styliste de 55 ans, qui est aussi le directeur artistique de la maison Robert Clergerie, s’est établi à Londres dès ses débuts, où il vit et a installé son studio. « J’aime que Londres soit le berceau de mon inspiration et que plus de la moitié de mon industrie soit en Grande-Bretagne. Je n’aurais pas pu faire ce que je fais si c’était ailleurs que Londres. Londres est ma maison, c’est là que ma marque a son siège et je suis heureux de célébrer une étape aussi importante ici », commente-t-il dans un communiqué.
 
Connu pour ses jupes et ses robes structurées, le couturier, qui a débuté dans la demi-couture pour évoluer ensuite vers le prêt-à-porter féminin (il s'est aussi aventuré dans le menswear en 2010), fêtera notamment à Londres les 10 ans de sa célèbre robe fourreau Galaxy, par qui le succès est arrivé et s’est maintenu, en dépit d’un parcours mouvementé.

Après avoir créé sa marque à l’aube des années 2000, Roland Mouret en a en effet perdu les droits en 2005, détenus par ses partenaires financiers de l’époque. Qu’à cela ne tienne, dès 2006, il reprend ses activités via la société 19RM, cofondée avec XIX Entertainment, propriété de Simon Fuller, et lance le label RM by Roland Mouret, qui débute sur les podiums parisiens.

En 2010, Roland Mouret rachète les droits sur son nom et installe sa maison dans le quartier londonien de Mayfair, au 8 Carlos Place, dans un édifice du XIXème siècle de six étages, occupé auparavant par le styliste américain Tom Ford, qui abrite sa première boutique.

Entre-temps, il a ouvert un deuxième magasin à New York, qui vient de se transférer au numéro 1006 de Madison Avenue. A cela s’ajoute le site e-commerce, en passe de devenir son premier point de vente en termes de chiffre d’affaires, et un magasin en franchise situé dans le Dubaï Mall de Dubaï.

La maison, qui est dirigée par Mark Langthorne, a vu son chiffre d’affaires bondir de 24 % en 2015 et de 22 % en 2016, tandis qu’elle annonce une croissance de 263 % de son résultat brut d’exploitation (Ebitda), sans en préciser la teneur. Présent dans 38 pays, le label est distribué auprès de 200 boutiques multimarques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com