×
7 078
Fashion Jobs

Rossignol : une capsule baptisée « Créé à Voiron ».

Publié le
today 5 janv. 2016
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rossignol Apparel (textile faisant trop old school pour la nouvelle direction de l'entreprise) a profité en décembre du critérium de la première neige à Val d’Isère pour présenter sa collection automne-hiver 2016-2017. La première depuis l’arrivée à la tête de l’entité d'Alessandro Locatelli, ancien general manager de Pierre Balmain et qui a aussi dirigé le groupe Ittierre. « Ce n’est pas une saison 1. C’est notre saison 0 », commente le manager.


Arrivé en début d‘année et ayant installé une équipe de style à Milan, il insiste sur le fait que le groupe n’a qu’une seule marque, mais forte, Rossignol, et, pour le consommateur, c’est la même perception. « Nous avons arrêté les sous-labels, les sister brands », poursuit-il.

En attendant, même si la ligne 1907 a disparu, Rossignol ne peut se défaire d’une aussi longue histoire. Pour l’automne-hiver 2016-2017, une capsule sera proposée et même présentée officiellement avec l'ensemble de la collection à Milan, mi-janvier. Baptisée simplement «  Créé à Voiron », l’étiquette mentionnant A. Rossignol, le A étant pour Abel Rossignol, qui a créé les premiers skis en bois à Voiron, près de Grenoble, en 1907. Deux vestes, un pantalon et trois pulls sont proposés à chaque fois pour l’homme et la femme. Le prix de vente public d’un pull étant de 300 euros environ, et celui d’une veste de 700 à 800 euros. 

De façon générale, la nouvelle collection de Rossignol se veut plus claire et compacte. « Quand l’offre est trop vaste, on perd le point de vue », résume-t-il. Le nombre de références a ainsi été réduit de 40 % par rapport à l’automne-hiver 2015-16. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com