×
5 961
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
21 avr. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Salvatore Ferragamo annonce un changement de patron d'ici la fin de l'année

Par
AFP
Publié le
21 avr. 2016

La Maison de mode italienne Salvatore Ferragamo a annoncé jeudi le départ d'ici la fin de l'année de son directeur général, Michele Norsa, qui était à la tête du groupe depuis dix ans.

Valentino - Fall-Winter2016 - Womenswear - Paris - © PixelFormula


Michele Norsa, qui a été « directeur exécutif depuis son entrée chez Salvatore Ferragamo en 2006 », a notamment exprimé le désir « de se concentrer sur de nouveaux objectifs professionnels après une longue période de travail intense et gratifiant », a expliqué le groupe de luxe dans un communiqué.

Michele Norsa s'est engagé « à assumer sa fonction actuelle jusqu'à ce qu'un nouveau directeur général ait été nommé », a précisé l'entreprise, en soulignant vouloir assurer « une transition fluide ».

Michele Norsa a conduit l'introduction à la Bourse de Milan de Salvatore Ferragamo en 2011.

La maison avait déjà annoncé le 24 mars le départ de son directeur de la création, Massimiliano Giornetti, sans avancer de raisons mais en précisant vouloir « saisir cette opportunité pour revoir (son) approche créative ».

Salvatore Ferragamo a annoncé avoir enregistré en 2015 une hausse de 10,3 % de son bénéfice net, à 174 millions d'euros, et de 7,4 % de son chiffre d'affaires, à 1,43 milliard d'euros. Son marché principal est l'Asie-Pacifique, où il réalise 36 % de son chiffre d'affaires.

Lors de l'assemblée générale des actionnaires jeudi, Michele Norsa a estimé que 2015 avait été « une année importante et de grande satisfaction, de nouvelle croissance », en dépit d'une « forte turbulence sur le marché mondial, en raison de l'évolution des taux des changes (et) du risque terroriste ».

Il a estimé que 2016 serait « une année très similaire à 2015 en terme de volatilité des marchés » et que l'entreprise serait « encore tournée vers la rentabilité ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.