×
4 976
Fashion Jobs
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES
CDI - Chargé de Stock (H/F) - Biarritz
CDI · BIARRITZ
HUGO BOSS FRANCE
After Sales Manager H/F
CDI · PARIS
BLUEMARBLE
Chef de Produit
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Produit Développement PAP H/F
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Directeur Régional (H/F) – Mode – CDI - Paris
CDI · PARIS
PROJECT X PARIS
Responsable de Réseau de Franchises Europe
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
THE NETWORKERS
Directeur Retail H/F
CDI · MASSY
AMI - ALEXANDRE MATTIUSSI
CDI - Gestionnaire Stock Retail H/F
CDI · PARIS
GROUPE CITY ONE
Chargé Des Relations Sociales H/F (Roissy)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
GALERIES LAFAYETTE - CB
Acheteur Exploitation et Travaux H/F
CDI · PARIS
TEZENIS
Animateur Régional Des Ventes - CDI - Paris (H/F)
CDI · PARIS
HERMES
CDI - Information Security Officer (Riso) - H/F
CDI · PIERRE-BÉNITE
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Logistic & Supply Project Manager H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Boulogne Billancourt - CDI
CDI · NANTERRE
PANDORA
Merchandise Financial Planner / Open to Buy
CDI · MADRID
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · BIARRITZ
CITADIUM
Area Manager Citadium Caumartin H/F
CDI · PARIS
LUXURY OF RETAIL
Animateur Réseau Pharmacie - Cannes/ Nice - CDI 35h - H/F
CDI · NICE
MARINE SERRE
Responsable Presse et Relations Publiques
CDI · PARIS
MADE IN DESIGN
Directeur Commercial Design Décoration Made in Design H/F
CDI · PARIS
GROUPE L'OCCITANE
CDI - Coordinateur Gestionnaire de Stock H/F - l'Occitane en Provence
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
22 janv. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Salvatore Ferragamo envisage d’augmenter ses prix en Europe

Publié le
22 janv. 2013

Salvatore Ferragamo envisage d’augmenter ses prix dans les prochaines semaines au sein de ses boutiques situées en Europe, comme l’ont fait ses principaux concurrents, de Prada au groupe de luxe LVMH. Dans un entretien accordé le 14 janvier au quotidien britannique Financial Times, l’administrateur délégué de la griffe italienne Michele Norsa annonce, en effet, une hausse des prix en Europe sur les produits qui seront probablement les plus achetés par les touristes, à savoir les accessoires tels les sacs et les chaussures "plus faciles à transporter en avion".

Salvatore Ferragamo automne-hiver 2012/2013.


"LVMH a augmenté ses prix de 8%. De notre côté, nous allons procéder à une augmentation de quelques points de pourcentage", déclare le patron au journal économique. Cette nouvelle stratégie s’explique par l’afflux toujours plus important de touristes chinois, qui préfèrent acheter les biens de luxe en Europe, car leurs prix sont inférieurs d’un tiers par rapport à la Chine, où ils coûtent plus cher à cause des taxes locales et des douanes. "En choisissant de faire leur shopping en Europe, ces voyageurs ont mis sous pression les marges prévues par les groupes de luxe", note le Financial Times.

"Salvatore Ferragamo a enregistré une baisse de ses ventes en Chine au troisième trimestre 2012. Les analystes sont devenus plus prudents dans leurs prévisions en raison du ralentissement que seront amenées à enregistrer les griffes de luxe sur ce marché, surtout dans les plus grandes villes chinoises. Les ventes dans le retail en Chine ont progressé de 7,7% au troisième trimestre, soit une croissance infime par rapport à la hausse obtenue un an plus tôt, tandis que les ventes en gros ont bondi de 16%. Parallèlement, les touristes ont soutenu les achats en Europe et aux Etats-Unis, où les ventes ont grimpé respectivement de 16 et de 13%", analyse le journal.

Augmenter les prix en Europe est devenu un élément clé dans la stratégie des grands groupes de mode puisque les touristes, en majorité des Chinois, assurent près de 70% de ventes de biens de luxe dans les principales métropoles européennes. La vague de ces clients-touristes oblige l’industrie du luxe à changer de modèle de business en adaptant toujours plus ses magasins et ses produits à cette clientèle de riches voyageurs. Dans ce contexte, les marques seront amenées à abandonner les franchises pour contrôler toujours plus leurs points de vente afin d’y assurer un service impeccable et d’y véhiculer une image irréprochable.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com