×
Publicités
Publié le
2 juil. 2013
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sandrine de Courcy, la marinière déclinée en bijoux

Publié le
2 juil. 2013

Transformer le tissu d’authentiques marinières en bijoux et accessoires, c’est l’idée qu’a eue il y a un an Sandrine de Courcy. Alors que la styliste travaillait à la réalisation de prototypes dans du tissu de marinière de la Maison Le Minor, elle s’est aperçue que le tissu roulait sur lui-même lorsqu’il était coupé en fines bandes, pouvant ainsi se muer en bijoux.

Collection Sandrine de Courcy


Aujourd’hui, la marque Sandrine de Courcy se décline en bracelets -à partir de 19 euros- s’ornant notamment de charms faisant subtilement écho à la Bretagne (coquille Saint-Jacques, biscuit nantais…), en colliers mais aussi en accessoires comme des pochettes ou étuis à lunettes.

Une cinquantaine de points de vente distribuent cette collection baptisée Made in Marinière créée à Guidel, dans le Morbihan, exclusivement avec du tissu de la Maison Le Minor. Sandrine de Courcy, qui participera pour la première fois au salon Who’s Next Paris du 6 au 9 juillet, commence aussi son développement international au Japon, aux Etats-Unis et en Italie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com