×
5 002
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
26 mars 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sandro, Maje et Claudie Pierlot: priorité au lancement de leur concept multimarque

Publié le
26 mars 2010

Le trio de marques annonce la création d’un réseau de boutiques commun à Sandro, Maje et Claudie Pierlot. Le premier multimarque devrait voir le jour en septembre 2010 et un flagship est prévu sur les Champs-Elysées.

Claudie Pierlot, Sandro, Maje
Sandro, collection printemps-été 2010

Pas d’ouverture de capital dans l’immédiat pour la société qui réunit les marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot. Frédéric Biousse, l’un des actionnaires du pool, dément vigoureusement l’information parue ces derniers jours. "La priorité pour 2010 est donnée à l’internationalisation de chacune des marques et au lancement en septembre prochain d’une nouvelle enseigne multimarque regroupant le meilleur de nos trois griffes dans un même magasin", explique le dirigeant.

Même si la tentation est grande à l’heure actuelle, en effet en ces temps de crise peu de marques peuvent se targuer de résultats positifs, Frédéric Biousse confirme: "Nous sommes souvent sollicités car nous avons bien résisté en 2009, mais il est encore trop tôt pour nous, nous ne cherchons pas pour le moment de capitaux extérieurs même si cette opération est envisageable à horizon de deux ou trois ans".

Pour l’heure, le pool d’actionnaires, composé d’Evelyne Chétrite et Judith Milgrom, fondatrices respectives de Sandro et de Maje, ainsi que de Frédéric Biousse et Elie Kouby, s’attache actuellement à fédérer des multimarques.

"Sandro, Maje et Claudie Pierlot se sont développées très fortement en France et nous ne pouvons pas continuer notre croissance de cette façon, poursuit Frédéric Biousse. C’est pourquoi nous nous lançons dans une aventure supplémentaire en créant notre propre réseau de multimarques".

Le concept très pointu réunira le meilleur des trois griffes ainsi que d’autres noms et créateurs dont les produits pourront s’inscrire dans la complémentarité avec les collections. Il pourra prendre place dans de grandes villes mais aussi dans des agglomérations de moins de 100 000 habitants.

Les deux premières ouvertures en propre sont annoncées pour septembre 2010 et d’autres en affiliation devraient suivre rapidement. Tandis qu’un flagship sur les Champs-Elysées est dans les plans de développement.

"Nous maîtrisons très bien le mécanisme de l’affiliation, explique Frédéric Biousse. Un fonctionnement qui, juridiquement, va nous permettre de peser plus lourd sur les scènes française et internationale". De fait, la société prévoit de s’implanter aux Etats-Unis dès 2011.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com