×
6 302
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
25 juin 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Satisfy défriche le contemporary running

Publié le
25 juin 2015

Depuis plusieurs saisons, les marques de mode contemporaines s’amusent avec les matières techniques. Incorporant des textiles respirants ou déperlants dans leur univers. Satisfy, présentée cette saison à Paris dans la Galerie Lebenson (56 rue Chapon, dans le IIIème arrondissement) inverse le propos. La marque est dédiée à la pratique du running.

Silhouettes Satisfy - Satisfy


Toutes ses pièces sont en matières ultra techniques, et les coupes étudiées pour éviter les frottements. Chaque détail se veut un plus pour la pratique de la course à pied sur moyenne et longue distance. Mais le style rompt totalement avec l’univers du running. Ici, pas de gros logo ou d’assemblage de couleurs flashy. Les codes sont ceux des marques de mode contemporaines.

« Je cours, mais je ne me retrouvais pas dans les marques de running, explique Brice Partouche, également fondateur d’April 77, qui est à l’origine de Satisfy. J’ai voulu apporter une vision mode en développant des produits dans les meilleures matières techniques. Par exemple, on fait des t-shirts destroy, mais les trous sont pensés pour ventiler le corps. Les étiquettes sont simplement décollables, comme ça il n’y a pas de gêne à la course. Et si l’on applique un logo sur un produit, il sera réfléchissant. Il n’y a pas de superflu. »

Silhouettes Satisfy. - Satisfy


Résultat, le style est épuré avec des pièces rarement vues dans l’univers du running, comme un bomber, ou un coupe-vent avec double capuche. L'offre est enrichie d'accessoires comme des chaussettes ou des bandanas. Mais tous les vêtements, développés avec une ex-Nike, sont ultra-légers, respirants ou déperlants. Ils possèdent surtout des textures et un toucher originaux pour des produits techniques. De fait, le positionnement prix est très élevé avec des t-shirts entre 80 et 150 euros, des shorts entre 150 et 300 euros ou des vestes entre 300 et 600 euros.

Mais Satisfy entend séduire les concept stores les plus pointus de la planète. Avec un propos aussi poussé, mêlant esprit contemporary et running performance, le pari est osé. Mais il a le mérite de s’aventurer sur un territoire vierge qui pourrait ne demander qu'à être défriché.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com