×
Publicités
Publié le
5 nov. 2015
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sebago met en avant sa désirabilité pour ses 70 ans

Publié le
5 nov. 2015

A 70 ans, Sebago veut montrer qu’elle est en pleine forme. La marque américaine de chaussures du groupe Wolverine Worldwide, qui s’inspire du nautisme et de l’ambiance de la Nouvelle-Angleterre, fêtera sa septième décennie d’existence en 2016. Ses équipes ont déjà eu une belle surprise. Elles annoncent avoir enregistré une croissance de 25 % des commandes pour la saison printemps-été 2016 sur les marchés français, britannique et allemand.

La marque développe la Docksides dans des matières et des coloris nouveaux - Sebago


« Alors que nous sommes en train de repenser notre stratégie dans la région EMEA grâce à une nouvelle équipe dynamique et des investissements supplémentaires dans le marketing, la demande n’a cessé d’augmenter ces douze derniers mois, explique Adam Gree, le directeur de la marque pour la zone, qui a pris ses fonctions en janvier dernier. Nous avons affiché un retour sur investissements et des ventes en boutiques favorables pour la saison printemps-été 2015. Notre objectif est de continuer sur notre lancée en développant les relations avec nos principaux partenaires et en maintenant une croissance saine et durable des ventes. Notre collection automne-hiver 2016 est très prometteuse et nous sommes très optimistes quant à notre croissance à long terme. »
 

Sebago


Sur la saison printemps-été qui arrive, la hausse des commandes est portée par deux facteurs. La marque s’appuie sur ses pieds historiques que sont le mocassin et la Docksides et les travaille en profondeur. Elle avait testé une Docksides en néoprène pour l’homme la saison précédente. Forte d’un bon retour, elle développe pour le printemps un modèle femme et déploie de nouveaux coloris. Elle va notamment présenter des modèles Liberty. Les détaillants ont aussi suivi la marque sur les packs de couleurs. Sebago a notamment apporté une attention particulière à son offre pour la femme. Une approche qui sera épaulée par un plan marketing sur la Docksides.

L’autre élément clé de la progression des commandes, selon les équipes de la marque, est la montée en puissance de son Club Sebago. Celui-ci s’adresse à ses meilleurs clients multimarques, ceux travaillant le plus de références, mais jouant aussi le jeu des injections produits ou des activations marketing. Ainsi, la marque n’a pas particulièrement élargi son réseau de distribution. En revanche, depuis plus de deux ans, son club s’est agrandi.

En France, Sebago compte 300 clients qui représentent 400 portes dont les Galeries Lafayette, Manfield, Le Bon Marché et de nombreux indépendants sur les côtes de l'Hexagone. Son club est constitué de 35 clients, qui ont une centaine de boutiques. Ces détaillants bénéficient d’une communication spécifique, d’outils marketing, d’une mise en avant sur les réseaux sociaux de la marque, de services de customisation et de récompenses.

Une stratégie de relation densifiée avec les boutiques positive au vu du sell-in, reste à concrétiser ces progrès en sortie de caisse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com