×
5 686
Fashion Jobs
Publicités

Seidensticker: une croissance moins forte que l’an passé

Publié le
today 2 nov. 2012
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Seidensticker publie, toujours tardivement, ses résultats annuels. Le groupe allemand, spécialiste de la chemise, et qui vient de récupérer la licence Arrow pour le Vieux Continent (exceptée la France), a vu au cours de son dernier exercice, clos le 30 avril, ses ventes progresser de 2,5% à 171 millions. Les chemisiers ne pesant que 15 millions

Seidensticker développe aussi son retail. Ci-dessus la photo de Strasbourg. Photo DR

La part des ventes réalisées en Europe (hors Allemagne) s’élève à un tiers et les autres marchés internationaux pèsent près de 8%. Avec les licences et autres activités, le groupe totalise 203 millions d'euros de chiffre d’affaires contre 201 au cours de l’exercice 2010/2011. Mais surtout, le groupe familial a vu sa rentabilité baisser en raison notamment d’une émission d’obligations. Ainsi, le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements, est passé de 15,7 millions à 12,2 millions. Et le bénéfice net a fondu, passant en un an de plus de 7 millions à 3,7 millions.

Outre ses marques propres (Seidensticker, Schwarze Rose, Jacques Britt, Dornbusch, Lorenzo Calvino et Redford), le fabricant a la master licence de Camel Active, mais aussi les licences chemises de Joop !, Strellson, Baldessarini et Michalsky. Il vient donc d'y ajouter Arrow.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com